NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

VOICI LE TOP 3 DES SCANDALES SEXUELS DE HOLLYWOOD

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
R-KELLY

Carrières ruinées,vies familiales détruites et séismes médiatiques. Hollywood n’est pas que la grande industrie du cinéma au monde , c’est aussi la grande industrie du scandale.Curieux ou pesant,risibles ou répugnant.Nous présentons aujourd’hui le top des 3 scandales sexuels les plus connus des riches et célèbres de Hollywood qui ont défrayés la chronique.

Bill Cosby, Prédateur en série!

BILL COSBY

À 78 ans, Bill Cosby est l’un des premiers noirs à avoir réussi à se faire une place durable dans le paysage médiatique américain, surtout grâce à son rôle de Heath Huxtable, père aimant et rassurant dans la sitcom The Cosby Show.

2004, une plainte est déposée contre lui pour agression sexuelle. L’affaire se règle à l’amiable . Dix ans plus tard , un procureur chevronné relance les poursuites et Cosby est inculpé le 30 décembre 2015 pour agression sexuelle aggravée.Octobre 2015, une jeune femme assigne en justice le comédien, . Elle déclare s’être réveillée « nue dans un lit », tandis que, Bill Cosby lui « mordait les orteils ».

Après tous ces scandales les bouches s’ouvrent ,des voix se lèvent : des femmes affirment avoir été droguées et violées par Cosby. Certaines affaires remontent aux années 1960, d’autres sont beaucoup plus récentes.Le New York Magazine leur dédiera d’ailleurs une couverture choc. La nation se sent trahie.

Les conséquences  de son comportement ne tardent pas ,Cosby rejette les accusations faites à son encontre. La réputation de Cosby est faite. Son épouse depuis 1964, Camille, s’est désolidarisée de lui, un retour à la télévision est hautement improbable et son contrat signé avec Netflix est reporté jusqu’à nouvel ordre. Les titres honorifiques délivrés par des établissements scolaires américains lui sont même retirés. En résumé, l’icône est déchue. Et ce, pour toujours.

Charlie Chaplin avait des pratiques dégradantes selon son ex femme!

CHARLIE CHAPLIN

Il n’était visi­ble­ment drôle qu’à l’écran selon son ex-femme. Trente-huit ans après sa mort, un vieux docu­ment, parti­cu­liè­re­ment à charge contre Char­lie Chaplin vient de faire sa réap­pa­ri­tion à Los Angeles et peint un portrait terrible du charis­ma­tique acteur.

Ce sont les papiers du divorce, du comé­dien et de sa jeune femme, Lita Grey, datés de 1927, qui viennent de refaire surface dans une banque désaf­fec­tée de Los Angeles.

Cinquante pages dont le Times of London s’est procuré une copie et qui présente l’ac­teur sous un jour à la fois inédit et déran­geant.

Lita Grey y explique que Char­lie Chaplin, 35 ans à l’époque de leur rencontre, l’a séduite alors qu’elle n’avait que 15 ans et qu’il la connais­sait depuis qu’elle avait 8 ans.

Elle tombe enceinte à 16 ans, il lui demande d’avor­ter, ce qu’elle refuse. Il accep­tera, contraint, de l’épou­ser en 1924, unique­ment parce que la mère de Lita menace de le traî­ner devant les tribu­naux pour avoir eu des rapports sexuels avec une mineure. A ses amis, il confiera que cet arran­ge­ment est tout de même plus appré­ciable que la prison.

Le soir de leur nuit de noce, Lita explique que Char­lie Chaplin lui lance cette phrase terrible : « Notre mariage ne durera pas, Je vais telle­ment te dégoû­ter de moi que tu ne voudras plus jamais vivre à mes côtés. »

Dans ce docu­ment, Lita Grey écrit noir sur blanc que l’ac­teur avait des exigences sexuelles « révol­tantes, dégra­dantes et offen­santes » et qu’il lui aurait demandé d’ef­fec­tuer des actes sexuels qui étaient consi­dé­rés comme illé­gaux en Cali­for­nie à cette époque. Des actes que, grande classe, il lui aurait confié avoir déjà pratiqués avec « cinq grandes actrices de renom » avant leur mariage.

Lita Grey quit­tera le foyer conju­gal avec leurs deux fils en novembre 1926 et obtien­dra l’équi­valent de 15,3 millions de dollars de l’ac­teur à l’is­sue de leur divorce. La plus grande somme jamais allouée lors d’un procès aux Etats-Unis jusqu’a­lors. Les accu­sa­tions conte­nues dans ce docu­ment exclu­sif ont sans doute aidé un peu


R. Kelly, Pervers pépère!

À la fin des années 1990, R. Kelly est au sommet. Chanteur et producteur de renom, il enchaîne les tubes et les collaborations fructueuses, donnant ses lettres de noblesse au R&B.

En 2002, une sex-tape arrive à la rédaction du Chicago Sun : on y voit le rappeur et une jeune fille de 14 ans dans une mise en scène extrêmement violente, plus proche d’Irréversible que de One night in Paris. R. Kelly est innocenté mais un journaliste découvre qu’une douzaine de jeunes filles auraient été victimes d’agressions sexuelles commises par le roi du R&B. L’affaire est classée sans suite en 2008.

Depuis son mariage avec Aaliyah (elle n’avait que quinze ans à l’époque), R. Kelly n’a pas très bonne presse, ce qui ne l’empêche pas de vendre des millions d’albums. Cette histoire de pédophilie met de l’huile sur le feu : certains de ses concerts sont annulés et des manifestations à son encontre ont lieu dans tout le pays. Dix ans après, descendu de son piédestal, R. Kelly traîne ses douloureuses casseroles partout avec lui. La vérité éclatera-t-elle un jour ?

[fbcomments]