NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

VOICI BEERAIDER, LE CLAVIER QUI VEUT CHANGER VOTRE FAÇON DE TAPER

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
BEERAIDER

Êtes-vous adepte du changement ? Aimez-vous l’évolution ? Si oui, alors cette nouvelle technologie est conçue pour vous. Comme vous vous en êtes bien rendu compte, il s’agit de la redéfinition du clavier, cet indispensable outil de l’époque moderne auquel vous vous êtes familiarisés pour le meilleur de votre vie professionnelle.

Si jusque-là vous ne connaissiez qu’AZERTY (version française) et QWERTY (version anglaise), les dispositions habituelles qui ont été imaginées à l’époque des premières machines à écrire, vous avez ici le clavier ergonomique ‘’Beeraider’’ sur lequel les lettres sont placées plutôt bizarrement mais pour un objectif bien précis.

Taxant les claviers ordinaires d’être tout sauf adaptés à nos doigts ; ce nouveau clavier, produit par la société américaine Beeraider, propose un design qui a pour vocation de faciliter une meilleure efficacité de frappe. Les touches y sont positionnées ainsi pour une fin absolument mécanique. Selon ses concepteurs, le choix de la forme d’abeille (d’où le nom de la société) est mieux que les formes rectangulaires des claviers habituelles. Ce format permettrait une meilleure agilité des doigts et une meilleure mémorisation de touches (en moins de 30 minutes).

C:\Users\Carine_KONZI\Desktop\VOILA NIGHT\o-BEERAIDER-CLAVIER-570.jpg

Autre intérêt ? L’ordre des lettres. Celles qui sont les plus utilisées sont situées aux endroits les plus accessibles pour les doigts notamment les lettres en bleue, suivies de celles en rouge. Les lettres en jaune (qui sont plus grandes) sont accessibles via votre auriculaire, puis celles en vert dont la fréquence d’utilisation est moins importante. Au centre et en bas du clavier se trouvent les caractères spéciaux de même que les touches entrée, effacer, maj, espace…

Le nouveau clavier Beeraider est, pour l’instant, au stade de prototype. La société qui la fabrique précise que la production devrait commencer au dernier trimestre de cette année. Mais il est possible de le précommander pour un peu plus de 100 euros. Comment trouvez-vous cette innovation ? Pensez-vous que ce nouveau clavier réussira-t-il à s’imposer sur le marché et sur les bureaux ?