NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

URGENCE: ERUPTION DU VOLCAN NYIRAGONGO: LA POPULATION EN DÉSARROIS  

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
75779212

L’éruption du volcan Nyiragongo a surpris toute la population du Nord Kivu dans  la partie Est de la République Democratique du Congo.

Goma, plus de 670 milles habitants reste la seule ville touchée par cette catastrophe naturelle. Après  cette éruption, les autorités congolaises ont lancé le plan d’évacuation de la ville.

La lave a stoppé son parcours de justesse non loin de l’aéroport de Goma. Les autorités sont inquiétées par les tremblements de terre qui ont continué après l’éruption, l’évacuation majeur de la ville a été activée.

La ville de Goma est loin d’être hors du danger, 10 quartiers sur les 18 qu’elle compte sont évacués à cause du risque élevé d’éruption.

Les habitudes de ces dix quartiers avaient reçu l’ordre d’aller vers Sake afin d’être à l’abri du volcan. Sake est une ville situé à 24 km à l’ouest de Goma, mais d’autres choisissent de se rendre à l’est, au Rwanda.

Au moins 31 personnes sont mortes lors de l’éruption du Nyiragongo le week-end dernier selon le rapport de la Monusco.

Pour ceux qui doivent partir à Kigali ou Musanze, un test covid-19 négatif est exigé par le service migration de l’Etat Rwandais. Il faut dire que les tremblements de terre affectent aussi Gisenyi au Rwanda.

Jeudi dernier, l’observatoire sismique du Rwanda signalait de nouveaux tremblements de terre d’une magnitude de 4,9.

La crainte d’une nouvelle éruption amène des dizaines de milliers de personnes à prendre la route depuis  hier jeudi et ce vendredi. Les autorités appellent la population à revenir chez eux qu’après autorisation par les autorités compétentes.

[fbcomments]