NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

TECHNOLOGIE- VOICI LES DÉCLARATIONS DE L’ARCHEVÊQUE JUSTIN WELBY SUR L’UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
B78E640E-D51D-43DE-8474-A25FE10FFDBE
Voila Banner 468×60

Les réseaux sociaux commencent à avoir une grande influence sur les utilisateurs. Les églises ont décidé de parler à leurs fidèles en espérant qu’ils adoptent un comportement responsable sur internet.

C’est le cas  de l’Eglise anglicane d’Angleterre, elle  a enjoint lundi aux chrétiens d’agir sur les réseaux sociaux à l’image de Jésus, les invitant à signer une charte de bonne conduite visant à favoriser une “atmosphère plus positive” en ligne.

“Les réseaux sociaux ont transformé notre façon de vivre. En tant que chrétiens, nous sommes appelés à nous comporter d’une manière façonnée par l’exemple de Jésus”, a déclaré l’archevêque de Canterbury, Justin Welby, cité dans un communiqué.

“A chaque fois que nous interagissons en ligne, nous avons l’opportunité soit de contribuer aux flots de cynisme et d’insultes soit de partager la lumière et la grâce”, a ajouté Mgr Welby, encourageant les chrétiens à signer cette charte, lancée à l’occasion d’une visite au siège britannique de Facebook.

Cette charte est basée sur cinq principes: vérité, gentillesse, accueil, inspiration et fraternité.

L’Eglise d’Angleterre espère que “des personnes de toutes confessions ou non croyantes utiliseront la charte pour réfléchir à la façon dont leurs interactions en ligne peuvent affecter les autres, pour le meilleur comme pour le pire”.

L’Eglise a aussi dévoilé pour la première fois des codes de conduite pour les personnes postant des contenus sur les comptes tenus par l’Eglise d’Angleterre, l’archevêque de Canterbury et l’archevêque de York sur les réseaux sociaux.

Avec ces annonces, “l’Église montre qu’elle souhaite être présente dans la sphère numérique, avec le même esprit de cohésion sociale qu’elle s’efforce d’avoir dans le monde réel, et nous souhaitons travailler aux côtés des groupes de réseaux sociaux pour faire des réseaux sociaux un espace sûr et instructif pour tous”, a déclaré l’archevêque de York, John Sentamu, cité dans le même communiqué.