NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

SPORTS: L’URGENCE S’IMPOSE, LE STADE DES MARTYRS BIENTÔT FERMÉ !

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
dehe

Conformément aux standards internationaux, le stade des Martyrs est vétuste, un constat amer. De facto, ce chaudron court le risque d’être fermé. Par conséquent, il ne pourra plus accueillir les rencontres internationales.

Déjà en février 2020,le président de la FECOFA, Constant Omari Selemani avait dans un café de presse, lancé l’ hallali sur la fermeture prochaine du plus grand antre du football congolais de 80 000 places.

“Je vous informe que le stade des Martyrs est sur la liste de 3 stades africains à fermer par la CAF. L’ Etat n’a pas une grande vision pour le développement du football . L’aire de jeu n’est pas en bon état. Ce tapis est devenu trop dur”.

Aujourd’hui, les voix se lèvent chez les journalistes des sports et les sociétaires de la LINAFOOT sur l’ état de la pelouse synthétique de ce stade en état de délabrement trop avancé.

Notons que plusieurs joueurs congolais se sont blessés après la réception d’un ballon. On citerait Glody Likonza du TP Mazembe, Kayembe Ndotoni du DCMP et Kisho Kishutu de l’ AC Dibumba.

Outre le président Moïse Katumbi , les footballeurs comme Marcel Tisserand, Arthur Masuaku et Christian Luyindama pestent sur l’ état de la pelouse synthétique de ce stade construit entre 1994 et 1997. A part la pelouse synthétique,  ce stade mérite un coup des pinceaux.

Hors avec un peu de volonté politique, la solution serait rapidement trouvée car ce stade appartient à l’ Etat congolais. En attendant,les matchs internationaux peuvent se jouer à Lubumbashi (TP Mazembe) et à Kindu (Joseph Kabila), et aussi au stade Tata Raphaël après réhabilitation.

[fbcomments]