NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS
Samsung S8 728×90

SPORT-SUMO : LE TOP 10 DES MEILLEURS YOKOZUNA DE L’HISTOIRE

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
sp-sumo-a-20160801-870x700

Le sumo professionnel est un sport populaire de lutte japonais qui consiste à se frapper mutuellement. Dans un cercle appelé « Dohiyo », deux sumotoris ou rikishis ou shikona vêtus d’une bande de tissus serrée autour de la taille et de l’entrejambe « mawashi » se battent dans un combat. Le but de chaque lutteur est d’éjecter l’autre du cercle ou de lui faire toucher le sol par une autre partie du corps que la plante de pieds. Les Sumotoris compétissent dans 15 tournois (honbasho) organisés entre janvier à novembre par la NSK dans les villes japonaises.

Alors, un Yokozuna est un lutteur de la 1ere Division (Makuuchi). Il a le rang le plus élevé dans cette catégorie. Il ne peut plus perdre son titre une fois promu. On attend de lui qu’il se retire s’il n’obtient plus les résultats dignes de son rang. Actuellement, les Yokozuna sont au nombre de 3 seulement au Japon. Il s’agit de Hakuho, Kakuryu et Kisenosato. Ce sont des Sektori et sont payés par l’Association Japonaise de Sumo (NSK).

Le Yokozuna japonais est souvent confondu à un célèbre catcheur américain Rodney Agatupu Anao né à San Francisco et mort le 23 octobre à Liverpool en 2000 (34 ans). Il était surnommé Great Kokina ou Yokozuna et grand rival d’Undertaker.

Voici la liste de 10 grands Yokozuna :
° TOCHIGIYA : promoteur du sumo moderne
° FUTABAYAMA : il a marqué les années 1930-1940 avec 12 victoires.
° TAIHO : le Rikishi des années 1945, il a gagné 32 combats.
° CHIYONOFUJI : 33 victoires
° KITAMOUNI : 24 victoires
° TAKANOHANA : 2 victoires
° ASASHORYU : 22 victoires
° HAKUHO : non japonais, un mongol promu en 2007.
° KAKURYU : non japonais, un Mongol promu en mars 2014.
° KISENOSATO : surnommé Tagonoura- beya, il est promu Yokozuna le 25 janvier 2017.