NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS
Voila Banner 728 x90

SPORT-ATHLETISME: LA POLÉMIQUE SUR CASTER SEMENYA ET MAXIMILLA IMALI, FEMMES OU HOMMES ?

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
CASTER SEMENYA ET MAXIMILLA IMALI

Actuellement, la polémique enfle avec démesure dans les milieux de l’athlétisme africain. Deux athlètes féminines, la Sud-africaine Caster Semenya ( 28 ans) et la Kenyane Maximilia Imali ( 23 ans) sont confondues aux hommes. La première est spécialiste de 800 mètres tandis que la seconde, Maximiia court les 400 mètres plat. Ces 2 sportives sont trop” masculins”.

Tenez Semenya court les 800 m c-à-d. 2 tours de piste d’un stade avec un temps record d’une 1 minute 54 secondes et 25 tierces (1’54”25”’). Et Maximilla, policière au Kenya parcourt sa distance de prédilection, les 400 mètres en 51”18”’. Pour l’ IAAF, leurs temps de course correspondent à la vitesse des athlètes masculins. Sont-elles des hommes ou des femmes ?

A l’ IAAF après examens médicaux approfondis, on a compris que ces 2 athlètes féminines produisent naturellement un taux élevé des testostérones comme des hommes. Elles sont obligées à ce jour par l’ IAAF de prendre des médicaments pour limiter leur niveau de testostérone. “Discrimnation, racisme et sexisme”, declare Semenya.

Notons que le testostérone est.une hormone sexuelle puissante chez les humains. Chez la femme, elle est sécrétée dans les ovaires et les glandes surrénales (dans les reins). Ces hormones sont à la base de ces performances sportives. Hors ces athlètes féminines sont des femmes à part entière mais on les accuse d’être des hommes. Un débat ouvert !