NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

SOUPCONNES DE CORRUPTION, SEPT RESPONSABLES DE LA FIFA ARRÊTÉS EN SUISSE

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
FIFA
Voila Banner 468×60

Sept hauts responsables de la Fédération internationale de football (Fifa) ont été arrêtés au petit matin, ce mercredi 27 mai, par la police suisse, dans le cadre d’une affaire de corruption. À la demande des autorités américaines, les personnes concernées ont été placés en détention dans l’attente de leur extradition vers les États-Unis, selon le communiqué de l’Office fédéral de la justice (OFJ) suisse.

Les autorités suisses déclarent que les sept responsables interpellés sont soupçonnés d’avoir accepté des dessous de table d’un montant de plusieurs millions de dollars depuis les années 1990 jusqu’à ce jour. Par ailleurs, dans une procédure distincte, le parquet suisse a annoncé avoir saisi des documents électroniques au siège de la Fifa. Ces saisies ont eu lieu dans le cadre d’une procédure pénale contre X pour soupçon “de blanchiment d’argent et gestion déloyale” entourant respectivement les attributions des Coupes du monde de football de 2018 et 2022 à la Russie et au Qatar.

Selon le texte publié par le ministère de la justice américain, le procureur new-yorkais affirme que la corruption au sein de la FIFA est « rampante, systémique et profondément enracinée dans les pratiques de l’institution, tant à l’étranger qu’aux États-Unis ». Le siège de la Confédération de football d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes (Concacaf), situé à Miami, a aussi été perquisitionné dans le cadre de la procédure.

Ce coup de filet intervient alors que la Fifa tient, en cette fin de semaine, son congrès annuel où le président Sepp Blatter, à la tête de la puissante fédération depuis 1998, briguera un cinquième mandat.