NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

SOCIAL:LE 30 AVRIL 2020, JOURNÉE NATIONALE DE L’ENSEIGNEMENT SOUS LE SIGNE DE LA MÉDITATION

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
voila night-107

C’ est par un communiqué que le Secrétaire Général du ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et technique, Jean Marie Mangobe a suspendu toutes les activités festives en ce 30 avril 2020, journée nationale dédiée à l’ enseignement en RD Congo. Cette journée se passe sous le signe de la méditation totale.

 

Il a adressé ce message  aux responsables technique, administratif et aux différents acteurs du système éducatif. “ Alors qu’en cette journée de l’ enseignement national, plusieurs activités sont organisées pour honorer le travail combien noble de l’enseignant, en cette année 2020, il n’en sera pas les cas”, a dit le SG dans son communiqué du jour.

 

Suite aux mesures sanitaires prises par l’Etat congolais, il n’a pas voulu prendre les risques de propagation de la pandémie. ”Il n’y aura pas de défilé, des rencontres sportives, des théâtres, des attroupements massifs des élèves, ce 30 avril comme les années précédentes. La santé n’a pas de prix”, poursuit Jean Marie Mangobe.

 

Au-delà de l’ esprit du communiqué, plusieurs questions se posent: 

  1. Quid de la précarité de cet apostolat, le métier d’ enseignant (Tata longi, Mwalimu, mulongeshi, molakisi) ? 
  2. Du niveau de l’enseignement en RDC, l’ école est malade. 
  3. Rouvrir les écoles sans mesures barrières serait une hécatombe. 
  4. Les tests de Coronavirus peuvent être faits dans toutes les provinces. 
  5. Comment protéger les enfants de la maternelle, du primaire et les enseignants vulnérables ? 
  6. Quid de la gratuité scolaire au primaire ?

 

Autant des questions qui méritent des réponses en ce 30 avril 2020 pour que les enseignements reprennent en toute sécurité et que l’enseignant retrouve sa place d’ antan.

 

[fbcomments]