NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

SOCIAL: RDC: UNE ATTAQUE DES ADF EN ITURI FAIT 11 CIVILS ET 3 SOLDATS TUÉS

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
hyre

En République Démocratiques du Congo, la  situation sécuritaire dans l’Est du pays  devient encore très préoccupante. Au moins onze civils et trois soldats ont été tués ce dimanche 14 février dans une attaque attribuée au groupe armé Forces démocratiques alliées (ADF) en Ituri, dans le Nord-Est de la République démocratique du Congo, a rapporté TV5 Monde.

Les ADF ont fait incursion dans la localité de Ndalya et “ont tué au moins onze personnes”. Dans les combats qui ont suivi, “trois éléments des forces armées sont tombés” tandis que l’armée a “neutralisé quatre éléments ADF”, a déclaré à l’AFP le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole de l’armée dans la province de l’Ituri.

Selon la même source, les ADF sont considérés actuellement comme les plus violents dans le territoire de Beni. Leurs attaques touchent depuis quelques mois les territoires voisins d’Irumu et Mambassa dans la province de l’Ituri.

Entre juillet et décembre 2020, des attaques attribuées aux combattants ADF ont fait “468 morts  dont 108 femmes et 15 enfants” dans les territoires de Beni, Irumu et Mambassa, selon un récent rapport du Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’Homme a rapporté TV5 Monde.

[fbcomments]