NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

SOCIAL : POURQUOI LES HOMMES SONT ATTIRES PAR LES GROSSES FESSES, VOICI UNE EXPLICATION SCIENTIFIQUE

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Fesse
Mbet Mobile

Les résultats de l’étude ont été d’abord publiés dans la revue scientifique Evolution and Human Behavior pour ensuite être rendus publics dans le daily Mail.  Pour le commun des mortels, les hommes sont très attirés par les femmes avec des grosses fesses pour des raisons principalement sexuelles. La femme avec un derrière bien rebondi est l’objet de beaucoup de fantasme, et est symbole de fertilité et de féminité dans plusieurs cultures.

Mais au-delà de cette conception des choses, une étude menée sur un groupe d’homme vient de démontrer que ce ne sont pas les grosses fesses elles-mêmes qui rendent ces femmes attirantes.

L’étude a été menée en Turquie par des chercheurs en psychologie : 300 hommes ont été emmenés à regarder différentes photos de fesses féminines pour dire au final lesquelles étaient les plus attirantes. La grande majorité des hommes semblent s’être mis d’accord sur une courbe de 45,5 degrés au niveau du bas du dos… Jusque-là c’est logique, puisque cette courbe donne l’impression que les fesses de la dame sont plus grosses et rebondies (au-delà de cet angle, on dirait plutôt que la malheureuse a une scoliose !)

De façon plus simple, c’est la courbe de la colonne vertébrale qui détermine plus l4attirance des hommes. Une courbe de 45 degrés dans la colonne vertébrale est la clé, pas le derrière lui-même.

Fesse 2

Le docteur David Lewis explique ainsi que «  les hommes qui affirment aimer les belles fesses sont peut-être plus attirés qu’ils ne le pensent par ce qui se trouve légèrement au-dessus ! Il semblerait que les hommes concentrent leur attention sur les fesses pour obtenir des informations sur la forme de la colonne vertébrale des dames, même si ils ne sont probablement pas conscients que leur cerveau fait cela. »

L’étude va jusqu’à démontrer qu’une échine plus cambré permettrait à la femme d’avoir des enfants plus facilement et de les porter dans leur ventre sans se faire mal au dos.

A en croire cette hypothèse évolutive, le cerveau masculin est en fait « programmé » pour croire que les femmes aux fesses rebondies et cambrées sont des partenaires d’accouplement idéal.

Messieurs, vous avez été fabriqué comme ça !

 

 

 

 

[fbcomments]