NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

SOCIAL : MANGER LE PLACENTA APRES L’ACCOUCHEMENT – NOUVELLE TENDANCE – UN REPAS PLEIN DE VITAMINES.

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Maman
Voila Banner 468×60

Voici un repas auquel vous n’avez certainement jamais pensé, mais qui trouve de plus en plus d’adeptes dans le monde entier ; surtout dans celui des certaines stars américaines. Pour bien comprendre cette affaire, il faut d’abord commencer par connaitre le placenta et son rôle dans le corps de la femme enceinte.

En effet, lorsqu’une femme tombe enceinte, le placenta, se présentant sous la forme d’un amas de tissus organiques spongieux et richement vascularisé, c’est-à-dire composé de très nombreux vaisseaux sanguins, se forme progressivement afin de relier celui-ci à l’utérus.

Le placenta forme ainsi une zone d’échange entre la mère et son bébé. Le cordon ombilical, apportant oxygène et nourriture au bébé, est d’ailleurs issu du placenta. Le placenta est évacué à la fin de l’accouchement au cours du phénomène appelé délivrance.

Il est rejeté une dizaine de minutes après l’accouchement. Du fait de son rôle pour le fœtus, il est riche en protéines. Les scientifiques ont également démontré les vertus thérapeutiques des cellules souches contenues dans le sang du cordon ombilical.

Placenta

Cette nouvelle pratique qui consiste à manger son placenta quelques minutes après l’accouchement s’appelle : « La placentophagie ». Certaines stars américaines telles que Kim Kardashian et January Jones en mangent régulièrement pour les vertus médicinales et les vitamines qu’il contient. Le placenta peut se manger chaud ou en pilule après l’avoir desséché.

En France, un homme a réussi à fuir avec le placenta de sa femme qui venait d’accoucher sans que le corps médical ne comprenne vraiment pourquoi. Mais, c’est très certainement pour le manger ou le revendre à ceux qui en mangent.