NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

SOCIAL: LES CARTES DE NOËL, EN PERTE DE VITESSE EN RD CONGO !

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
kzirere

Une carte de Noël est une carte de vœux envoyée dans le cadre de la célébration traditionnelle de Noël, la fête de la Nativité du Christ sauveur. Ces cartes sont souvent distribuées pendant les semaines précédant le jour de Noël.

Peu importe la race ou leur religion, le message de vœux le plus courant serait naturellement:”Joyeux Noël et bonne année”. On comprend facilement qu’ elles sont différentes de nos habituelles cartes de vœux car elles représentent un message ou un sujet , religieux ou profane lié au fête de Noël.

Et historiquement, la paternité revient à Sir Henry Cole, directeur de Victoria and Albert Museum qui a eu l’idée des premières cartes postales. Il Charge son ami ,le peintre John Calicot Horsley, de lui dessiner une lithographie en noir et blanc et sur une carte, il  est écrit :” A merry christmas and a happy new year to you”. Cole en fait mille copies illustrées en noir et blanc et en couleurs, le 1er mai 1843.

En RD Congo, ce sont les colons belges,les prêtres et missionnaires catholiques et protestants qui importent les cartes postales . Finalement, les universitaires congolais de l’ époque et fonctionnaires de l’ Etat suivent aussi le tempo.

Symbole du romantisme, cette habitude a perdu de sa valeur avec l’ arrivée des réseaux sociaux. Tout se fait sur Facebook, Instagram, Twitter , SMS,whatsapp et autres. Covid-19 oblige aussi, on a peur de se faire contaminer en recevant une carte de Noel.

Raison pour laquelle ,les adeptes de cartes postales sont moins nombreux en RD Congo car la jeune génération préfère l’internet aux cérémonials un peu dépassés pour eux. Mais les éternels habitués croient encore aux pouvoirs magiques

aux cartes postales sur l’ homme, surtout son côté séducteur, amical et romantique. Ne dit-on pas que les paroles s’ envolent mais les écrits restent.  Un défi à relever !

[fbcomments]