NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

BOMBE : ATTENTION À CETTE DROGUE ARTISANALE QUI FAIT FUREUR A KINSHASA.

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
uejehpe

Kinshasa la capitale, une nouvelle pratique vient de voir le jour chez les adolescents.Cette dernière consiste à détourner l’usage de certains médicaments codéinés et autres produits de la vie courante pour se droguer.

Toujours ingénieux, ces jeunes vont des trouvailles insolites en astuces simples dans le but de  planer, cad se droguer et entrer dans un état second. La dernière en date est appelée” Bombé”.

Cette drogue de synthèse provient du collecteur d’échappement, plus précisément du catalyseur qui est un élément de l’ensemble  du pot d’échappement des moteurs à combustion interne qui vise à réduire la nocivité des gaz d’échappement.

Le Catalyseur est mélangé avec plusieurs comprimés de la Nutriline  ou le Cipralex-4 et le tabac à chiquer. On broie le tout pour   une mixture  à consommer par voie nasale ou buccale.

Et les effets sont rapides: “ On se gratte pour le plaisir, on plane, on entre au 7eme ciel“, je suis dans le vamp quoi”, explique Avatar, jeune sans emploi , habitant la commune de Limete, Quartier Kingabwa (19 ans).

Quoi qu’ on dise, c’est du poison ça. Malheureusement  la pression sociale est si forte à Kinshasa. On veut oublier . Sur ce, la voie obligée est la prise de drogues ou autres boissons  alcoolisées  locales (Agene mino).

Il sied de signaler que cette drogue est apparue sur le marché en 2019 dans la Commune de Kinshasa. Et ce sont les mécaniciens qui sont devenus les grands pourvoyeurs de cette matière, à l’insu des propriétaires des automobiles.

[fbcomments]