NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS
Mbet – header 7

RDC : L’ÉPIDÉMIE DE LA FIÈVRE HÉMORRAGIQUE EBOLA A FAIT 900 MORTS

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
EBOLA
Mbet Mobile

La République Démocratique du Congo est touchée depuis plusieurs mois par l’épidémie de la fièvre hémorragique Ebola. Depuis le mois d’août dernier, cette épidémie a fait 900 morts dans la partie Est du pays. Faudrait aussi rappeler que dans cette partie du Congo, l’insécurité causée par la présence des groupes armés est un facteur de développement de la maladie.

Selon le ministère de la Santé dans son dernier bulletin du 25 avril sur la situation épidémiologique, le cumul des cas est de 1 396, dont 1 330 confirmés et 66 probables. Au total, il y a eu 900 décès .

Selon cette source, 394 personnes ont été guéries d’Ebola tandis que 260 cas suspects sont « en cours d’investigation ».

Selon Jeune Afrique, l’actuelle épidémie de fièvre hémorragique Ebola est la dixième et la plus grave enregistrée sur le sol congolais depuis 1976. Elle est la deuxième la plus grave après celle en Afrique de l’ouest en 2014 (plus de 11 000 morts en Guinée, Sierra Leone et au Liberia principalement.

Après consultation le samedi à la cité de l’Union africaine (UA) à Kinshasa de plusieurs membres du gouvernement et des experts du secteur médical et de santé dont le directeur général de l’Institut national de recherche biomédicale (INRB), le Dr Jean-Jacques Muyembe, des chercheurs de l’Université de Kinshasa (Unikin) et de l’école de santé publique.

Le président congolais Félix Tshisekedi a décidé la création d’un comité de pilotage multisectoriel et collégial pour lutter contre l’épidémie de la fièvre hémorragique Ebola

 

[fbcomments]