NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

RDC-ITURI: L’OKAPI EST EN VOIE DE DISPARITION À CAUSE DES BRACONNIERS ET DES GROUPES ARMÉS

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
image_2020-10-19_114018

L’Okapi est un animal qui vit uniquement dans les forets tropicales de la République Democratique du Congo. Depuis plusieurs années maintenant, l’animal a été placé par l’ICCN (Institut Congolais pour la Conservation de la Nature) sur la liste des espèces menacées de disparition.

L’okapi a une  morphologie qui  rappelle à la fois le zèbre et la girafe. Cet animal est  d’ailleurs  le symbole national de la RD Congo…

A l’occasion de la journée mondiale dédiée à  l’Okapi, le Ministre provincial en charge de l’environnement, Désiré Nesobange, a le dimanche 18 octobre déclaré que l’espèce animal appelée “Okapi”est en voie de disparition dans la province de l’Ituri. (source: Radio Okapi).

Selon le Ministre Désiré Nesobange indique que des braconniers ainsi que des éléments des groupes armés, présents dans la Réserve de Faune à Okapi, d’Epulu, dans le territoire de Mambasa se livrent à l’abattage illicite de ces animaux.Une réserve pourtant placée par l’UNESCO comme patrimoine mondial.

Selon le ministre provincial de l’environnement, la réserve de faune à Okapi ne compte à ce jour aucun Okapi en captivité. Et pour cause, en 2012, un groupe de miliciens dirigé par un chef rebelle Morgan, avait massacré avec ses éléments, quatorze okapi qui étaient gardés sur ce site rapporte la même source.

Les rares autres qui sont encore dans la nature sont exposés aux attaques des braconniers qui leur font la chasse à cause de leurs chaires très prisées, selon des habitants.

La réserve de faune à Okapi d’Epulu est à ce jour envahis par des creuseurs artisanaux d’or et des miliciens Maï-Maï.

Selon les statistiques de la province, cette zone héberge aujourd’hui moins de 1000 Okapi. Et pourtant, d’après le recensement effectué en 2015, ils étaient autour de trois mille bêtes. Une situation qui entraîne un manque à gagner considérable à l’Ituri.

[fbcomments]