NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

PRINCE BABIA: LA TEAM WATA A F’VICTEAM, LES RAISONS DE CE DEPAR…

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Après un passage de courte durée au sein de la Team Wata, le fils du défunt Babia Ndonga Chokoro a décidé de prendre une voie et entamer une carrière solo. Pour y parvenir, et surtout après un long moment de réflexion, Prince Babia a levé l’option de rejoindre le label F’Victeam de Fally Ipupa. Il a accordé une interview exclusive a Voila Night. Répondant à nos questions l’artiste s’est exprimé de la manière suivante:

Voila Night (VN): Aujourd’hui vous ne faite plus partie de l’orchestre de Héritier Watanabe, pour quelle raison?

Prince Babia (PB): J’ai connu quelques soucis au sein de la Team Wata, où il m’avait été demandé d’accomplir certaines choses qui ne correspondaient pas avec mes convictions personnelles, aussi à l’occasion d’une production j’avais interprété la chanson d’un autre artiste ce qui n’avait pas plu au staff dirigeant de la Team Wata. Ainsi j’avais écopé d’une peine de suspension. C’est donc pour ces raisons que j’ai du me retirer du groupe, en dehors de celles là je ne connais pas les autres raisons cachées

VN: Pourquoi le choix de F’Victeam?

PB: Avant de prendre ma décision, j’ai pris un mois de réflexion et j’ai tendu l’oreille à tous ceux qui m’ont conseillé de rejoindre le label dirigé par Fally Ipupa que je considère comme un père. Depuis mon jeune âge, il a toujours été un modèle et une inspiration; j’ai aussi interprété un bon nombre de ses titres. J’ai vu le travail qu’il a abattu avec d’autres jeunes artistes, je suis persuadé qu’il me guidera vers les meilleures orientations.

VN: Où en es tu avec la poursuite de tes études? Héritier Wata t’a t-il apporté le soutien pour la poursuite de tes études?

PB: Malheureusement, je n’ai pas pu finir mes études mais j’ai fait quelques formations avec l’aide de maman Elizabeth Mayangi et papa Didier Nzau. Mais je dois être sincère, au sein de la Team je n’ai pas reçu de soutien pour mes études vu que j’exerçais déjà en tant qu’artiste.

VN: Quel est ton plus beau souvenir après les 10 mois que tu as passé au sein de la Team Wata?

PB: Je me souviendrai toujours et particulièrement de notre voyage en Angola, mais aussi ma première prestation au sein de la Team Wata comme chanteur, pour cela je ne manquerai pas de reconnaissance envers Heritier Watanabe.

VN: quels sont vos projets à présent?

PB: Pour l’instant, je suis en preparation de mon album qui dévoilera mon talent au grand public, et rendra hommage à mon père Babia Ndonga Shokoro. Mon disque sera produit par le label F’Victeam.