NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

PIERRE KOMPANY, ANCIEN ATTAQUANT DU TP MAZEMBE ET PREMIER BOURGMESTRE NOIR DE L’HISTOIRE DE LA BELGIQUE LEVE LA VOIX

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
sz

C’était une première dans l’histoire sociopolitique de la Belgique, ancienne puissance coloniale de la RDC. Pierre Kompany (72 ans ) est devenu en 2018 le premier bourgmestre noir de la commune de Ganshoren, l’une de 19 communes bilingues de Bruxelles, la capitale belge.

Pour la planète football, Pierre Kompany né à Bukavu , ancien footballeur du TP Mazembe est le père du très célèbre footballeur belge du RSC Anderlecht et capitaine des Diables Rouges, Vincent Kompany et de François Kompany, joueur de Patro Eisden.

Ingénieur civil en aéronautique, enseignant et homme politique,Papa Kompany a quitté la RDC en 1975 pour la métropole.

Actualité du racisme oblige, cet homme public a suivi de près la vague d’émotion survenue après la mort de l’afro descendant américain , Georges Floyd. Et cela a engendré des vifs débats sur la période coloniale en RDC et le rôle du Roi Léopold II dans l’exploitation économique de ce vaste pays, qui était sa propriété privée.

Pour lui, l’Etat belge et  le Roi doivent présenter des excuses officielles à la RDC. “ La responsabilité appartient aujourd’ hui d’ abord à l’ Etat belge. Si l’Etat présente ses excuses, ça serait déjà beaucoup. Mais si la famille royale le fait aussi, elle en sortirait grandie. Les excuses doivent venir en fait de l’Etat et du Roi Philippe, a précisé l’élu belge à AFP.

Selon les historiens, la colonisation belge , sans blague a été la plus brutale au XIXe siècle (EIC, Congo-Belge et Zaïre), et est marquée par les travaux forcés pour l’exploitation du caoutchouc, de la pointe d’ivoire et du cuivre. Une réalité flagrante, pas discutable, des photos des mains coupées ont documenté ces exactions.

[fbcomments]