NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

PEOPLE/MUSIC: RAY LEMA REND UN NOUVEL HOMMAGE AU GRAND FRANCO

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
zzsq

Lors d’un concert au Musée des Confluences en France, précisément à Lyon, le  pianiste Ray Lema a rendu un vibrant hommage à un des piliers de la rumba congolaise, Franco Luambo.

Parlant de cette musique congolaise, le pianiste congolais de 75 s’est exprimé en ces termes: “En réécoutant Franco, je me suis rendu compte qu’il a fait une transposition de la philosophie rythmique congolaise sur une guitare. Aujourd’hui, ce qu’on appelle vraiment la musique congolaise, le Ndombolo etc, cela vient de la philosophie de Franco, c’est lui qui a amené ces “seben” comme on dit chez nous, ces motifs de guitare qui reviennent en boucle, c’est Franco qui était l’inventeur en quelque sorte de ce style là, et aujourd’hui on ne le cite pas assez pour dire que c’est son influence, et j’ai été très honoré de pouvoir rendre hommage à cet aîné.”

Ce n’est pas une première pour Ray d’interpréter le grand Franco. En 2019, au 30ième anniversaire de la mort de Franco, durant le festival Kiff à Kinshasa, Ray avait interprété plusieurs titres du défunt.

En 2020, Ray a sorti un album intitulé “On entre KO, on sort OK”. L’inspiration est venue du fait que cette phrase était celle inscrite sur la façade du bar où Franco se produisait, l’originale était “On entre OK, on sort KO”. Une façon pour le pianiste de montrer l’effet que donne la rumba congolaise et de rendre hommage au Grand Maître.

[fbcomments]