NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS
Voila Banner 728 x90

PEOPLE : MISS VODACOM 2014, LES AVEUX DE JESSICA BOSEKOTA SUR SA VICTOIRE !

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Jessica Bossekota Miss Vodacom
Voila Banner 468×60

L’information a été rendu publique par le site 7sur7 du 6 mai 2015, et on peut dire que ce qu’on découvre dans l’article est bien grave pour la gagnante de la troisième édition du concours miss Vodacom. Selon cet article, la miss Jessica Bosekota serait complètement passée aux aveux devant les instances judiciaire de la RDC ; et accuserait l’agence Pygma de l’avoir embarqué dans cette affaire qui a tout d’une escroquerie.

De manière concrète, Jessica Bosekota aurait admis être de nationalité Belge et   n’avoir pas du tout la nationalité congolaise. Selon ses propos, ces sont certains agents de Pygma qui lui ont fourni une fausse pièce d’identité rd congolaise, en lui donnant toutes les assurances sur sa victoire finale…

Autre fait grave, la pièce d’identité fournie à Jessica Bosekota par les agents de Pygma daterait de la période  2010-2011, alors que cette dernière n’est jamais venue en rdc avant le concours miss Vodacom. On est vraisemblablement dans une affaire de faux et usage de faux, et d’escroquerie avérée.

Jessica Bossekota

Totalement désabusée, Jessica Bosekota aurait rejeté toute la responsabilité de cette histoire sur l’agence Pygma Communication. Mais face à ces révélations, quelques questions demeurent : Pourquoi Pygma se serait rendu coupable d’une telle faute ? Pourquoi avoir choisi Jessica Bosekota ? Qu’arriva-t-il à Jessica et à sa couronne ? Jessica se verra-t-elle obligée de rembourser les 100.000$ ?

Vous l’aurez compris, si les faits ci-dessus sont avérés, c’est une véritable saga judiciaire qui se profile à l’horizon.