NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

PEOPLE: LE PRINCE PHILIP MARI DE LA REINE ELIZABETH II EST MORT À L’ÂGE DE 99 ANS.

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
szss

Le vendredi 9 avril, une triste nouvelle est tombée, elle a secoué le monde, la Grande Bretagne et particulièrement la famille royale. Le prince Philip, duc d’Edimbourg, mari de la reine Elizabeth II, est décédé paisiblement au palais de Windsor à l’âge de 99 ans.

Qui était donc cet homme à la belle allure, au regard perçant et au franc parler ? C’est le 10 juin 1921 que le fils du prince André de Grèce et de la princesse Alice de Battenberg, Philippe voit le jour. Quelque temps après, la famille royale de Grèce est bannie du pays et le jeune Philip est immédiatement envoyé aux internats anglais, il n’aura pas la vie royale que son père aurait voulu lui offrir. Quant à Alice, sa mère, elle est l’arrière-petite-fille de la reine Victoria, et est née au château de Windsor. Son enfance se passe à cheval entre l’Allemagne et l’Angleterre et à Malte, où son père militaire est installé. En 1967 au début de la dictature des colonels, elle quitte la Grèce direction le palais de Buckingham où elle finira ses jours.

En 1939, Philip Mountbatten, âgé de 18 ans, rejoint la Royal Navy, où il a une carrière remarquable et passe plusieurs mois en mer. Et durant une visite du roi George VI et de ses filles, Philip va faire la rencontre d’Elisabeth pour la première, celle-ci est âgée de 13 ans. Le coup de foudre est direct entre le jeune marin et la future reine. De lieutenant à commandant, il va décider de mettre entre parenthèses sa carrière navale pour son mariage, cependant il a continué à garder un œil sur la Royal Navy en tant que membre de la famille royale. Quand il a totalisé 90 ans, la Royal Navy l’a  nommé Lord grand amiral. Après lui, plusieurs de ses fils et petits-fils ont suivi ses pas dans une carrière militaire.

En 1947, c’est le mariage entre Philip Mountbatten et Elisabeth, qui n’est à l’époque qu’une princesse. La famille commence à s’agrandir avec la naissance en 1948 du premier enfant du couple, le prince Charles, puis deux ans plus tard celle de la princesse Anne. La petite famille est encore au second plan de la famille royale. Un tournant majeur arrive en 1952, le roi George VI décède, et laisse le trône à sa fille à peine âgée de 26 ans. Elizabeth II est dormais reine d’Angleterre.

Le prince Philip se retrouve ainsi au second plan, laissant son épouse au premier, une position délicate pour le couple, de plus parents parents qu’ils sont. La nouvelle vie du couple et surtout les nouvelles responsabilités d’Elizabeth vont blesser l’égo de l’ancien militaire, qui au début a eu du mal à s’aligner aux nouvelles règles qui lui étaient imposées. Mais avec le temps, le couple a su gérer toutes pressions liées à la royauté. En 1960, naissance du prince Andrew et en 1964, la famille va accueillir un autre enfant avec la naissance du prince Edward. L’union du couple a duré 74 ans, avec 4 enfants, 8 petits-enfants et 9 arrière-petits-enfants.

Le duc d’Edimbourg, bien que moins mis en avant durant, est au cœur des décisions de la famille royale.

Il a su convaincre son fils, le prince Charles de quitter son grand amour, Camilla Shand pour épouser Diana Spencer. Le prince Philip a parrainé plusieurs associations et fondations, telles que WWD au Royaume-Uni et s’est engagé à de nombreuses reprises lors de sa carrière royale et a rempli plus de 22.000 obligations. En 2007, il prend sa retraite médiatique, âgé alors de 95 ans. Plusieurs hommages lui ont été rendu de partout dans le monde, un grand est parti.

[fbcomments]