NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS
Voila Banner 728 x90

PEOPLE- LA POLICE DE SÃO PAULO PORTE PLAINTE CONTRE L’ACCUSATRICE DE NEYMAR

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
NEYMAR

Après les accusations de viol portées en justice contre sa personne, le footballeur Brésilien Neymar a reçu le soutien d’un bon nombre de ses fans même si d’autres se sont désolidarisés.

Loin d’avoir été clos, le dossier judiciaire connaît un retournement de situation, car cette fois, c’est la police brésilienne qui va en justice contre la prétendue jeune femme violée; tel que le rapportent nos confrères du magazine AfriPulse.

Selon la même source, le dépôt de plainte fait suite aux propos tenus par la jeune femme lors d’une interview à la télévision dans laquelle celle-ci remettait en cause la probité de la police qui n’avait relevé aucune empreinte suspecte sur les lieux du viol. « La police est-elle achetée ? Ou suis-je folle ? » avait-elle alors déclaré.

Ces déclarations avaient suscité une levée de boucliers. Le syndicat des commissaires de l’état de São Paulo et l’association des chefs de police avaient publié un communiqué pour dénoncer des “suppositions” qui “souillent l’image de toute une institution”.

C’est d’ailleurs sur cette même notion d’image que s’appuie la plainte de la police, déposée dans un commissariat au sud de São Paulo: “L’analyse du contenu des déclarations de Najila Trindade à la presse (…) ont entaché l’honneur de la police en tant qu’institution et celui des enquêteurs”.

Il s’agit d’un nouveau coup dur pour la jeune femme qui a été lâchée par un troisième avocat. “Je dois me retirer de la procédure”, avait déclaré Danilo Garcia de Andrade, qui est désormais son ancien défenseur. Il s’insurge justement contre les déclarations polémiques sur le vol présumé de la tablette.

Un premier cabinet d’avocats s’était auparavant retiré du dossier au moment du dépôt de plainte de Najila Trindade, en raison de contradictions dans les déclarations de la plaignante. Une deuxième avocate avait ensuite accompagné celle-ci pour formaliser l’accusation, avant que Danilo Garcia de Andrade ne prenne finalement sa défense.

Notons que, la plainte de la Police Brésilienne ne remet aucunement en cause les accusations de Najila Trindade contre Neymar.