NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS
Voila Banner 728 x90

NATHALIE MAKOMA : ‘’TROIS TROPHEES DÉJÀ POUR UN DEBUT, CA VA’’!

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
NATHALIE MAKOMA

Au-delà de sa belle et charmante voix, Nathalie Makoma découvre d’autres talents inexploités qui, jusqu’ici, sommeillaient encore en elle. À elle seule, on doit la composition, l’arrangement, la mélodie et la production de la chanson ‘’One more try’’ qu’elle a récemment offerte à ses fans éparpillés à travers le monde. En séjour à Kinshasa, l’équipe de Voilà night l’a interviewée pour vous. La chanteuse dévoile tous ses projets.

  1. Voila Night : Bonjour Nathalie Makoma. Nous sommes très heureux de vous accueillir sur le site Voilà night. Dites-nous, ça remonte à quand, la dernière fois que vous êtes venue à Kinshasa ? Y a-t-il une raison particulière qui motive cette arrivée ?
  2. Makoma: Je dis un grand bonjour à vous tous. C’est moi Nathalie Makoma sur terrain à Kinshasa. Je serais tentée de dire qu’après chaque deux ans, je viens à Kinshasa. Cette fois-ci, je suis venue pour la promotion de la chanson ‘’One more try’’ qui, depuis sa sortie, n’a pas encore été présentée ici à Kinshasa. L’initiative est venue de la collaboration entre Lady Nadia Production, BBlack et le Kluub de Kinshasa ; ces trois promoteurs se sont réunis et ont pensé que c’était le moment de faire découvrir ces œuvres au public congolais. Aussi, je suis là pour finir un projet de cinéma que nous avions entamé depuis un bon bout de temps déjà.
  3. Voila night : vous évoluez aussi dans le domaine du cinéma ?
  4. Makoma: je me suis lancée dans le domaine du cinéma depuis très longtemps. Nous avons déjà fait un film en Hollande dans lequel JC ATAMBOTO, mon manager et mon mari avait participé. Actuellement, nous réalisons une télé-réalité qui aura un peu plus un côté très humoristique. C’est un film où l’on montre les réalités des familles africaines ; même si certaines personnes qui habitent dans d’autres régions du monde prennent l’Afrique pour un pays. Nous nous évertuons à leur dire qu’en Afrique, les gens ont des cultures différentes. Eux, ils ne connaissent que l’Afrique du Sud…

Cliquez sur la vidéo pour suivre la suite de l’interview. Nathalie Makoma explique pourquoi elle se produit très rarement à Kinshasa. Et elle parle davantage des surprises qu’elle réserve à son public avec la production de sa télé-réalité qui sera très bientôt disponible.