NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS
Mbet – header 7

MUSIQUE – L’ASSOCIATION BOMOKO FAIT DÉJÀ COULER ENCRES ET SALIVE !

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Papa Wemba -  BILILY AWARD 2015 KInshasa
Mbet Mobile

Loin de faire l’unanimité et d’apaiser les polémique, l’association nouvellement créée par les artistes congolais fait déjà parler d’elle.

Ce n’est pas en vain que les membres de cette jeune association ont choisi “Bomoko”, comme dénomination. C’est dans le but de créer cette fois une dynamique autour d’un intérêt commun : “la valorisation” et “la dynamisation de la musique congolaise”.  C’est même dans ces termes que s’est exprimé son président, Papa Wemba.

Malheureusement, pour certains artistes, ce regroupement est voué à l’échec, comme il en a été le cas pour Maïsha. Il aurait mieux fallu que chacun s’occupe de ses affaires, et booste sa musique.  De plus, l’échec de cette fameuse association viendra aussi, selon ses observateurs et autres artistes, du fait que quelques noms de la musique congolaise n’ont pas été approchés, notamment Koffi Olomide. Pour Sam Tshintu ancien chanteur du Quartier Latin, on a l’impression de la création d’un bloc contre Koffi Olomide; afin de l’isoler. A son avis, c’est peine perdue, car le Quadra Koraman a lui seul serait aussi fort que tous les membres de cette association réunis.  Il estime de ce fait qu’il y a incohérence entre le choix de la dénomination et les actes posés par les membres de ce regroupement.  Cet artiste aurait aussi évoqué le fait qu’aucune place n’a été réservée aux leaders de la nouvelle génération.  Tous ceci sont des mauvais signes pouvant indiquer que cette union ne fera pas long feu, selon lui.

PAPA WEMBA AUX FRANCOFOLIES DE KINSHASA

PAPA WEMBA AUX FRANCOFOLIES DE KINSHASA

Sam Tshintu conseille à tous ses grands noms de la musique d’aller au dèlà de leur rancœur habituelle, s’ils veulent réussir ce projet et associer tous les artistes quels qu’ils soient.

SAM TSHINTU

SAM TSHINTU

Rappelons que dans son mot de clôture, par ailleurs, le président de l’association Bomoko, Papa Wemba, avait invité l’ensemble des artistes congolais à rejoindre l’association; car les portes sont grandement ouvertes à tous.

Nous espérons que vouloir sortir des polémiques ne va pas créer une nouvelle source de polémique. Surtout, il serait bien de voir nos musiciens mettre en avant la promotion de la culture congolaise, plutôt que des querelles inutiles.

Une affaire à suivre !!!

[fbcomments]