NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

MUSICA: BOOBA DÉVOILE LE CLIP DE “GLAIVE ”ET CLASHE WILLIAM KALUBI DIT DAMSO  

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
AF114511-3D3F-46CB-8C16-E041A08F442B

C’est par une coupure de presse que débute le dernier titre de Booba, ” Glaive “, dont le clip est sorti le jeudi 12 septembre. ” On l’apprend, une fusillade a eu lieu pendant le tournage du dernier clip du rappeur Booba, une quinzaine de personnes munies de battes de baseball et d’armes à feu ont surgi sur le lieu du tournage du clip”, lâche le Duc à l’ intro.

Tourné à Aulnay-sous-Bois, le clip s’est fait parler de lui avant sa sortie à cause de cette fusillade, le 21 août dernier, dans laquelle 3 personnes avaient été blessées.

Au menu de cette vidéo, on comprend que Booba  alias le Duc ou B2O n’est pas un pacifiste. La recette est simple:  pas de voitures, pas de liasses de billets, pas des femmes dénudées (si, si, juste une mais habillée) mais de la chicha, des combats corps à corps, des armes à feu, des tirs à l’arc au bas des immeubles du quartier Picasso à Nanterre, dans la banlieue de Paris.

Comme dans ses habitudes, il clashe Kaaris, bien sûr, mais aussi plus récemment Kalash ,et un de ses anciens protégés, l’auteur-compositeur et interprète, Damso, de son vrai nom William Kalubi.

Pour rappel,  Booba dit “ Dozo”  reproche à Damso “Dems ”,  natif de Kinshasa (27 ans ) de ne pas avoir reconduit son contrat avec son label, 921. Depuis, les piques, les déclarations et provocations s’enchaînent entre les 2 hommes surles réseaux sociaux :“ Plus à la rigolade, il nous a traité de salaud (salo) alors qu’on l’a aidé. Et de conclure, Damso, c’ est un gentil “.