NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

MUSICA: AVEC SON DISQUE “ AYA”, LA POP MUSIC SAUVE LA REINE AYA NAKAMURA

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
image_2020-11-20_132347

A 25 ans, l’auteure-compositrice-interprète française née à Bamako, Aya  Danioko dite “Nakamura” a sorti le 13 novembre 2020 dans les bacs son troisième album, intitulé AYA, un opus RnB’.

Certifiée artiste française la plus écoutée sur Spotify en 2020, ce nouvel album  de 12 titres fait rapidement son chemin, surtout sur toutes les plateformes musicales et les pays francophones.

Si on la joue historique, depuis 75 ans en France, même la chanson “ la vie en rose” de la légendaire Edith Piaf n’a pas fait mieux, selon le SNEP. Mais plus simple, il faut écouter cet album homonyme “ AYA” pour se faire un avis neuf.

Fan de Rihanna, “La Nakamurance” en mode r’n’b français qui privilégie le groove au texte,  la danse et une musique à écouter pour être fredonnée qu’ être passée aux critiques acerbes.

Dès la première chanson” Plus jamais” à “ Mon chéri”, la native de Bamako rentre dans le vif du sujet, la consommation immédiate. On comprend facilement que c’ est un album pop mais populaire, fait pour la jouissance et pour cartonner. De toute façon, cet album est dans l’ air du temps et définit la Diva.

Partie pour durer, encore et encore, “AN”, femme noire au syntaxe et vocabulaire audacieux unit ainsi l’Europe et l’Afrique dans sa musicalité populaire. Waouh! Nakamura est actuellement la “QUEEN” de la pop urbaine.

[fbcomments]