NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

MONDIAL 2018:LES AFRICAINS ÉLIMINÉS PAR ORDRE ALPHABÉTIQUE !

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
800x800-africa

Cinq équipes africaines ont participé à la 21e édition de la Coupe du monde  football organisée n Russie par la FIFA. Il s’agit de l’Egypte (0 point), du Maroc (1 point), Nigeria (3 points), Tunisie (3 points) et le Sénégal (4 pts). Ces équipes quittent la compétition à la phase de groupes.

Au bilan chiffré, les équipes africaines ont marqué dans l’ensemble : 43 buts sur 122 marqués au premier tour par les équipes participantes et ont encaissé 26 buts. De facto, le goal différence est de 17 pour  les sélections africaines sont sorties bredouilles avec un bilan mitigé : 3 victoires, 2 nuls et 10 défaites en 15 matches joués par les Africains sur les 48 matches du 1er tour.

Néanmoins, certains joueurs étaient plus appliqués et présents. Nous citerons : le Tunisien  Wahbi Khazri (2 buts et 2 passes décisives en 3 matches joués), l’Egyptien Mohamed Salah (2 buts) et le Nigérian Ahmed Moussa (2 buts). En plus,  6 joueurs africains ont été élus au moins une fois Homme du Match, à savoir : les Egyptiens Mohamed Salah et Mohamed El- Shenawy, les Sénégalais Sadio Mané et Mbaye Niang, le Nigérian Ahmed Musa et le Tunisien Fakhreddine Ben Youssef.

Au finish, ces équipes sont éliminées même si  ils ont montré de bonnes intentions surtout le Sénégal (4 points). Les points noirs restent l’arbitrage  et le VAR. Certes ces joueurs du continent ont un immense talent mais ils manquent parfois du piquant dans leurs prestations. Et le classement général du tournoi aux huitièmes de finale se présente de la manière suivante  pour l’ Afrique: le Sénégal (17eme place), Nigeria (21eme), Tunisie (23eme), Maroc (27eme) et l’Egypte (31eme place).