NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS
Samsung S8 728×90

MODE: TOP 5 DES ERREURS À ÉVITER AVANT DE PAYER UNE CHEMISE

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Chemise
Voila Banner 468×60

Le principe du choix d’un vêtement passe par plusieurs facteurs. Nous vous livrons quelques erreurs à éviter selon les conseils de modissimo. Vous vous servirez de cela avant de payer votre chemis.

1.Choisir une mauvaise coupe

Vous devez surement savoir qu’il existe une coupe pour chaque morphologie. Mais il est aussi important de pouvoir privilégier une coupe près du corps quand cela est possible. Avant de faire votre choix respectez toujours ces quelques règles :

-Les épaules ne doivent jamais tomber, la couture doit être située légèrement avant le tombé de l’épaule, pas après.
-La chemise doit être suffisamment longue au niveau du buste pour pouvoir être rentrée dans le pantalon sans ressortir toutes les 5 minutes, sinon elle est trop petite pour vous (si ce cas est très fréquent, préférez du sur mesure, certains proposent des chemises pour une centaine d’euros).
-S’il y a du surplus de tissu au dos, il est possible de reprendre la chemise à ce niveau, et seulement à ce niveau.

Parlons coupes :

1.La coupe cintrée : C’est la coupe à privilégier. Elle met vos atouts en valeur et affine la silhouette : elle rentre le ventre et met en avant les pectoraux.
2.La coupe classique : est une coupe moins cintrée mais toujours près du corps, le compromis idéal pour en faire un compagnon de travail.
3.La coupe droite : à utiliser seulement si vous avez un peu d’embonpoint.
2) Se tromper de col
Si vous cherchez une chemise pour aller au travail en costume cravate, vérifiez bien qu’il y a des baleines dans le col de vos chemises. Les baleines servent à tenir le col droit, histoire de ne pas ressembler à rien.

Généralement les hommes s’accordent sur 2 types de cols pour cette utilisation :
Le col classique ou le col italien :

Si vous portez une cravate, fermez toujours complètement votre chemise. Une cravate serrée sur un col non fermé déformera l’esthétisme de l’ensemble (en plus d’être de mauvais goût).

Concernant les chemises pour une utilisation plus casual, vous êtes beaucoup plus libre. Vous pouvez porter une chemise plus légère sans baleines et la porter manches retroussées par exemple. Une pléthore de cols s’offre à vous et parmi les tendances on peut compter sur le col inversé, retourné ou col officier selon les créateurs :

Méconnues du grand public, ces chemises sont pourtant du plus bel effet.
Rien ne vous empêche également de revisiter les classiques comme le col cassé par exemple.

3) Ne pas faire attention à la matière

Ce point est souvent occulté mais il a toute son importance.
Si vous transpirez souvent, préférez le coton et faites attention aux dérivés avec des mélanges synthétiques. Vérifiez également que vous ne faites pas d’allergie à un composant spécifique.

En règle générale, regardez l’étiquette. Vérifiez également comment vous pouvez laver cette chemise (lavage en machine ? lavage main ? pressing ?).
Je vous conseille de toujours laver vos chemises à la main. Si vous n’avez pas le temps ou en cas de doute, déposez-les en pressing.

4) Ne pas accorder chemise et utilisation

Avant d’acheter, sachez quelles utilisations vous allez faire de cette chemise. Est-ce pour aller au travail ? Pour vous balader en ville et faire du shopping ? Pour aller en soirée ou dans un cocktail ?
Il existe différents types de chemises :

-La chemise « Casual » : C’est une chemise qui s’accommodera d’être portée manches retroussées, par exemple. Elle vous suivra lors de vos virées shopping et s’avérera être un bon compromis face au T-shirt, beaucoup plus banal. Les matières seront moins strictes, et vous permettront de choisir des modèles plus travaillés. En été il sera aussi intéressant de penser au lin.
-La chemise de « Travail » : C’est la chemise qui vous suit à vos meetings comme dans votre bureau. Elle est légèrement moins cintrée (mais toujours près du corps) pour un peu plus de confort. Col fermé et cravaté, jouez sur les couleurs, rien ne vous empêche d’avoir du style au travail.
-La chemise « Chic » : que vous mettez pour aller en soirée. Ne sortez pas avec vos chemises de travail (comme on peut souvent le voir), sauf si vous travaillez dans la pub et que vous ne portez que des vêtements de créateurs.

5) Penser que si c’est cher, c’est bien

Tout ce qui est cher n’est pas forcément beau ou de qualité, la preuve.
Avant de faire votre choix, assurez vous de bien vérifier les points que nous venons de voir afin de faire un achat intelligent.