NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

MODE: LA CORÉE DU NORD INTERDIT DÉSORMAIS LE PORT DE CERTAINS VÊTEMENTS.

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
mode-et-business-la-revolution-silencieuse-des-femmes-en-coree-du-nord-photo-4

En Corée du Nord, il n’est plus question pour faire référence au modus vivendi (lifestyle) capitaliste de porter tout plein de signes. Pour le président Kim Jong-Un, les jeans skinny ne sont plus portables dans son pays, motif, ils sont originaires des pays ennemis comme les États-Unis.

La guerre est déclarée contre le capitalisme et ceci remonte au 13 mai dernier lorsque dans un communiqué publié par les hauts cadres du pays rapportant que: “L’Histoire nous a appris la leçon cruciale selon laquelle un pays peut devenir vulnérable et s’écrouler comme un mur humide, et ce, indépendamment de sa puissance défensive et économique, s’il ne s’accroche pas à sa propre culture et son propre style de vie”.

Ce jeans vedette des années 2000 que les adolescents et les danseurs tektonik raffolaient n’est pas le seul sur la liste à être désormais bannis de la Corée du Nord, sur cette liste s’ajoute les tee-shirts de la marque, la coupe mulet, les cheveux teints, les piercings au nez ainsi qu’aux lèvres.

Ces nouvelles restrictions sont pour plusieurs incompréhensibles, mais en réalité, c’est un programme qui a été mis en place par le régime dans la lutte sans compromis contre l’anti-socialisme.

Durant un meeting, les autorités avaient adressées un lettre aux organisations syndicales disant: “Cette application du non-socialisme est une bataille à mener coûte que coûte afin de défendre la pureté de la classe ouvrière ainsi que de garder solide la corde de sécurité de notre style de socialisme”. Les enjeux sont beaucoup plus graves qu’un style vestimentaire.

[fbcomments]