NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

MODE- DANS UN DÉFILÉ DE MODE, CHIKONDI KANJADZAM, UN “ALBINOS”, LUTTE CONTRE LES SACRIFICES HUMAINS EN AFRIQUE

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
D57A21E5-486D-473E-A947-6FC996F34B24
Voila Banner 468×60

 Décomplexées en ce mois de septembre 2019,   les albinos du Malawi viennent d’afficher leur beauté au grand dam de nombreux détracteurs.  Elles sont montées sur le podium d’un concours de beauté pour exprimer leurs talents mais surtout pour lutter contre les discriminations,  les violences, des menaces traditionnelles permanentes et les idées reçues.

Dans ce pays comme dans d’autres pays du continent, les personnes atteintes d’albinisme sont souvent attaquées pour des croyances selon lesquelles certaines parties de leur corps peuvent apporter chance et richesse ou servir dans des rituels vaudous. Plus de 20 personnes atteintes d’albinisme  ont été tuées et 100 autres portées disparues sur le continent depuis 2015.

Tour à tour , les candidates ont défilent dans de belles tenues lors de la première compétition. “Je suis ici parce que j’ai déjà expérimentée la menace. Même quand je discute avec mes amis, ils me disent que je suis similaire à de l’argent. C’est pourquoi je bénéficie toujours du soutien de ma famille”, explique Patience Phiri, une des candidates du Malawi

“Mon objectif à partir de cet instant est de sensibiliser les communautés qui ont des attitudes négatives et des idées fausses. Sachez les, nous sommes capables de changer les choses comme albinos. Rêver grand pour bannir ce comportement inhumain et abominable vécu en Afrique surtout au Malawi, au Zimbabwe , au Gabon , au Bénin et au Togo (…)”, a conclu Chikondi Kanjadzam, la miss Albinisme Malawi 2019.