NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

MANDA CHANTE- UNE PUISSANCE SE REVEILLE 9 ANS PLUS TARD

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
10734156_378306228989987_8739709323216687848_n

Pour certaines personnes, Il avait arrêté avec la musique. Pour d’autres, Il était en manque d’inspiration. Pourtant Il est encore bien vivant et Il est de retour avec un nouvel album “Je suis”.

C’est 9 ans plus tard qu’il revient sur scène avec 6 titres. Contrairement aux autres artistes, Il a choisi de faire la promotion via les ondes des stations radio. Ce nouveau disque est un mélange entre  la rumba traditionnelle et la nouvelle génération de la musique. Il s’est inspiré des artistes tel que Tabu Ley, Pamelo Mounka, Franco et bien d’autres.

Manda Chante reste ferme sur la question de l’association Bomoko. Il estime, qu’il est donc venu le moment pour les artistes congolais de se réunir, afin de donner un souffle nouveau à la culture congolaise. Pour cet artiste, il n’a jamais été question d’écarter les autres dont Koffi Olomide. L’absence très remarqué du Grand Mopao se justifierait  par un manque de temps, pour assister aux réunions de l’association Bomoko. Autrement dit, le patron du Quartier Latin International serait l’artiste le plus occupés au Congo.

Manda Chante n’a pas laissé de côté la question des médailles de mérite. Bien qu’il considère que l’idée est bonne, organisée dans des bonnes conditions ; le seul péché est le fait qu’il n’y ait que quelques noms de Wenge Musica qui ont été primé dont Jb Mpiana et Werrason.

Il n’a pas manqué de féliciter d’autres artistes dont Sam Tshintu et le Karmapa pour leurs nouveaux tubes. Toutes fois Il a exprimé son regret de voir la musique Congolaise s’abrutir de plus en plus.

On espère que ce retour fracassant sur la scène sera effectif, avec des productions pour mieux faire connaître son nouveau produit.