NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

MALCOLM X EST NE UN CERTAIN 19 MAI…

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
MALCOLM X

Malcom X, également connu sous le nom d’El-Hajj Malek El-Shabazz, né Malcolm Little le 19 mai  1925 à Omaha aux USA, fils d’un prêcheur baptiste, il est un prêcheur musulman afro-américain, orateur et militant des droits de l’homme.

Si aux yeux de ses admirateurs, il est un défenseur impliqué des droits des Afro-Américains ayant mis en accusation le gouvernement des États-Unis, pour sa ségrégation de la communauté noire. D’une autre part pour ses détracteurs, il est accusé d’avoir alimenté une forme de racisme, de suprémacisme noir et de violence.

Tout commence, après quelques séjours en prison, quand  en 1952, il rallie « Nation of Islam », un groupuscule animé par Elijah Muhammad puis Louis Farrakhan, qui prône la création d’une nation afro-américaine dans le Sud des États-Unis, développe des thèses racistes et ne rechigne pas à la violence.

Lui-même se convertit à l’islam et change son nom pour l’énigmatique X. Il convainc aussi le champion de boxe Cassius Clay de suivre son exemple sous le nom de Muhammad Ali. Mais il ne tarde pas à entrer en opposition avec Louis Farrakhan et rompt avec Nation of Islam en 1964.

Il tentera avant sa mort de détacher le pasteur Martin Luther King de la non-violence mais sans succès.  Le 21 février 1965, il décède à près de 40 ans,  assassiné par les hommes de main de Farrakhan pendant un discours à Harlem dans la ville de New York.