NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS
Voila Banner 728 x90

LES RÉVÉLATIONS SUR LA PERSONNALITÉ DES GENS  QUI RONGENT LEURS ONGLES

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
ENFANTS
Voila Banner 468×60

Nous avons tous une  personnalité qui nous distingue les uns des autres, et cette personnalité se révèle à travers nos habitudes au quotidien.

Une étude publiée ce mois par une équipe de l’Université de Montréal, publiée dans le “Journal of Behavior Therapy and Experimental Psychiatry”révèle que les personnes  qui sont plus souvent sujettes à des comportements tels que le fait de se ronger les ongles, s’arracher les cils ou se triturer la peau, ont un problème avec leur personnalité.

Selon cette étude,  ces personnes sont souvent impatientes, elles s’ennuient très rapidement ou ressentent de la frustration plus facilement, donc selon les médecins et les psychologues.  Et les chercheurs poursuivent en démontrant que le perfectionnisme est souvent à l’origine de ce genre de problèmes.

“Ce qui déclenche cette habitude est de manière générale la frustration et l’impatience, elle se substitue à une action plus constructive.”

Il existe deux façons de traiter ces comportements obsessionnels : un traitement comportemental qui implique de remplacer l’habitude par une activité concurrente ou une approche différée qui tend à se concentrer sur les facteurs sous-jacents qui créent cette tension, comme le perfectionnisme.

C’est la seconde solution qui a la préférence du professeur O’Connor : “Il faut prêter attention à toutes les pensées et les comportements en jeu dans des situations à hauts risques et qui vont déclencher le trouble du comportement. Grâce à une thérapie cognitive, nous les changeons pour qu’ils ressemblent plus aux pensées et comportements en jeu dans des situations sans risques.