NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

LES ORIGINES DE L’ALIMENT LE PLUS MANGÉ AU MONDE- LE PAIN

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Pain

Le pain est l’aliment de base traditionnel de nombreuses cultures. le sourdough de San Francisco ou le rye and indian, les bagels et le ‘hallah pains juifs, les pains italiens (pizza, etc.),  le lavash et le matnakashles pains arméniens, le cougnou en belgique, le mantou en chine etc. Fabriqué à partir des ingrédients qui sont la farine et l’eau, le pain se retrouve surement dans toutes les cuisines du monde quoiqu’avec des noms différents.

Le pain contient généralement du sel même si d’autres ingrédients s’ajoutent selon le type de pain et la manière dont il est préparé culturellement. Lorsqu’on ajoute le levain ou la levure, la pâte du pain est soumise à un gonflement dû à la fermentation. C’est tout de même par la cuisson de la pâte que le pain est obtenu, soit au four traditionnel, ou au four à pain, ou par d’autres méthodes (pierres chaudes par exemple). 

Le pain que nous consommons aujourd’hui résulte d’un long cheminement agricole, technologique et gastronomique. Des traces sans levain de pain datant de 3000 av. J.-C, ont été trouvées sur plusieurs sites archéologiques.

Pain

Au cours de l’Antiquité, avec l’avènement des civilisations méditerranéennes (sumérienne, égyptienne, grecque et romaine), l’histoire du pain devient intimement mêlée à l’évolution des outils, comme la meule à grains. On attribue généralement l’invention du pain au levain aux Égyptiens alors que, des siècles plus tard, les Romains se nourrissaient encore de bouillie. Grands observateurs de la nature, les Égyptiens avaient compris qu’ils pouvaient fabriquer du pain en mélangeant du grain écrasé, ou moulu, à l’eau du Nil, particulièrement riche en limons, ceux-ci renfermant des agents de fermentation utilisés encore trois millénaires plus tard. Cette découverte — laissé la pâte en attente, livrée à l’action des germes, puis oser la cuire —, donna aux habitants de la vallée du Nil un ascendant considérable sur les peuples mangeurs de bouillie et de galette.

 

Aujourd’hui, il y’a  environ une trentaine de noms de pains. Cependant, les pains sont classés en fonction des farines utilisées :

  •      Pain bis
  •      Pain blanc
  •      Pain complet

 

Les caractéristiques des pains du monde varient considérablement d’une région à l’autre mais, dans ses aires d’origine, le Proche-Orient et l’Égypte, le pain est un aliment de base pour de larges populations, partageant sous ses diverses formes une procédure de préparation semblable : fabriqué à partir de farine de céréale pétrie avec de l’eau, pour donner une pâte qu’on laisse reposer et fermenter, le pain s’obtient finalement par cuisson à haute température.