NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

LEONISS- LA PUISSANCE DU RAP CONGOLAIS

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
LEONISS - BILEMBO
Voila Banner 468×60

Né à Bukavu dans les années 80, Leoniss  a fait la rencontre avec la musique très jeune. A Bruxelles où il passe une partie de sa jeunesse, il subit l’influence du style musical de  Ghandi et bien d’autres aînés artistes évoluant dans le Hip Hop.

Désireux de faire son entrée dans le monde artistique, il monte son propre groupe Frères 2 Son(FIIS). C’est en inspirant de la chanson « Can it train » du grand  rappeur et producteur américain Fat Joe, qu’il lance son propre  premier son : « FIIS propagande ».  Bien que le titre ne fasse pas  la Une des hits, le jeune rappeur ne baisse pas les bras.

C’est même, son amour pour la musique qui va obliger ses parents à le renvoyer à Kinshasa, afin de l’obliger à y poursuivre ses études. Il finit par obtenir son diplôme d’Etat. C’est après cette réussite, qu’il va enregistrer un autre mixe « Fils d’esclave ».

Très vite les autres facettes de l’art attirent son attention notamment :  l’écriture et la composition des textes. Amoureux du rap, il s’adonne à l’écriture et la composition des textes de musique. Il s’affirme et travaille davantage son art.

Avec le single « On fait ça bien » de Zara Tosta, son ami de longue date, il a l’occasion de participer à l’écriture de la chanson.

Il ne s’arrête pas et fonce. Il réalise un rêve : la sortie officielle de son  album « Bilembo », qui comprend 13 titres. Le disque  a  connu la participation des grand noms tels que : le centrafricain Ang, le rappeur belgo-congolais Miyagi, et plusieurs grands noms du monde du Freestyle. Il fait partie de ces rares artistes qui ont signé chez Tikil Records.

Kinshasa a découvert l’artiste rappeur dans toute sa puissance au parking du Grand Hôtel, lors du concert de la Fouine en 2011. A cette occasion il assurera la première partie de ce grand show.  Il l’apprivoise davantage le public lors de sa prestation au concert de Youssoupha à Kinshasa le 30 mai 2014.

Pour mieux faire connaître son art, il a fait gouter aux fans de Hip Hop quelques morceaux tirés de son tout dernier album « Bilembo », à l’occasion du festival Air d’Ici.  C’est en publiant le clip de la chanson « Bango nde Tembe », qu’il va épater le monde. Des images qui collent bien à l’énergie que dégage le jeune artiste.

Si le rap congolais existe, Leoniss est des étoiles qui le fait à nouveau briller !