NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

LE FÉTICHE DANS LE FOOT – TARIBO WEST DEVENU PASTEUR REVELE DES PRATIQUES

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
FÊTICHE

Dans le football et particulièrement en Afrique, d’aucun n’ignore que le football fait l’objet par moments des rituels fétichistes. Pour cela, revenons sur les propos d’un international footballeur nigérian qui relate et dénonce les pratiques mystiques qu’il employait avec ses coéquipiers durant sa carrière de joueur.

Taribo West, un ancien super eagle, est un joueur qui au-delà d’avoir fait lever haut l’étendard de sa nation, se démarquer par ses coiffures toujours extravagantes et colorées. Cependant, depuis quelques années la coupe a changé, le mode de vie aussi. 10 ans après avoir raccroché les crampons, Taribo West est un autre homme, qui consacre sa vie à Dieu. le Nigérian s’est confié sans détour sur les pratiques qui étaient les siennes lorsqu’il était joueur, dans une interview-vérité accordée au Punch à l’époque.

Ce dernier précise : « Du temps de ma carrière, lorsque j’étais dans l’ignorance, j’avais l’habitude de recourir à des mallams et des babalawos (médecins traditionnels, ndlr) afin qu’ils fassent des fétiches pour nous, que nous emmenions au camp de l’équipe nationale. Parfois cela marchait, parfois non« . Hormis cela : « Dans certains clubs, avant chaque match, le président vous donne un fétiche porte-bonheur pour jouer. Ils vous disent de le mettre dans les chaussures ou les chaussettes. Il y a des entraîneurs qui font appel aux sorciers africains et aux voyants du Sénégal, du Burkina Faso, du Congo et même du Nigeria« , assure l’ancien Milanais, qui affirme briser un tabou.

Des parts ses révélations apportés par l’ancien footballeur on peut assurement se dire que dans le football tout n’est pas toujours clean. Taribo west est désormais fondateur et pasteur de la « Shelter in the Storm Miracle Ministries », une église basée à Lagos.