NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS
Voila Banner 728 x90

LA TECHNOLOGIE SE MENAGE DE PLUS EN PLUS UNE BELLE PLACE DANS LA RELIGION

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Screen

Le 21è siècle est un siècle bien particulier par rapport aux attitudes traditionalistes qui ont caractérisé les siècles passés. Si dans le passé, la religion et la science se regardaient comme des pires rivales en raison des divergences des points de vue qui les opposaient, le siècle présent souffre de moins en moins de ce mal en se décomplexant de plus en plus.

Avec un minimum d’observation, vous pourriez vous rendre compte que la religion et la science par le biais de la technologie ont eu le temps de faire la paix ; et elles sont mêmes en train de se côtoyer si intimement qu’on pourrait dire que le temps de la guerre est révolu.

L’Église du siècle présent se met aux applications en usant de ces moyens pour garder un contact plus ou moins permanent avec les fidèles. Notez par exemple la personnalité la plus suivie sur Twitter avec plus de 19 millions d’abonnés après Barack Obama n’est personne d’autre que le Pape François lui-même. Ses tweets sont traduits en neufs langues, dont le latin. Et ce sont presque toujours des allocutions tirées de la Bible invitant ses followers à réfléchir sur les sujets d’actualité.

Technologie

Cette tendance du chef de l’Église à utiliser les nouvelles technologies de la communication pour faire passer le message révèle la nature du changement de la religion vis-à-vis de la science. Avec la révolution des smartphones et des applications mobiles, la religion construit un nouveau type de communauté dite ‘’communauté online’’, composée en grande partie des jeunes.

Le Pape Benoît XVI qui s’adressait à la communauté chrétienne, à l’occasion de la 47ème Journée mondiale des Communications sociales, a reconnu que « La capacité d’utiliser les nouveaux langages est requise non pas tant pour être à la mode du temps, mais justement pour permettre à l’infinie richesse de l’Évangile de trouver des formes d’expression qui soient en mesure d’atteindre les esprits et les cœurs de tous. »

Avec une telle approche, plus n’est besoin de parler d’incompatibilité entre les deux domaines tant que l’un se sert de l’autre pour atteindre ses objectifs.