NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

LA PIRE ÉPIDÉMIE DE ROUGEOLE AU MONDE RÉSISTE EN RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
EPIDEMIE

La République démocratique du Congo (RDC) n’est pas que victime de la guerre et des conflits armés dans sa partie Est. Le pays connaît aussi une situation sanitaire très précaire.

L’épidémie d’Ebola et l’épidémie de la rougeole ont à leur actif plusieurs morts dans cette partie du continent Africain. Concernant Ebola, il n’existe plus  aucun cas confirmé d’Ebola en RDC depuis la sortie, mardi 3 mars, de la dernière patiente hospitalisée.

Pourtant, l’épidémie la rougeole elle, continue à faire ravage dans le pays. Cette épidémie a fait plus de 6000 personnes décédées en l’espace d’un an, a indiqué mardi 7 janvier l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Malgré la vaccination de «plus de 18 millions d’enfants de moins de 5 ans» à travers le pays, la couverture vaccinale reste insuffisante dans la population générale puisqu’«environ 310.000 cas suspects» de rougeole ont été notifiés. Parmi eux «25 % des cas de rougeole enregistrés concernent des enfants de plus de cinq ans, qui sont les plus vulnérables», ajoute l’OMS.

Cette dernière demande «40 millions de dollars supplémentaires» pour obtenir un plan de réponse sur six mois visant à étendre la vaccination aux enfants âgés de 6 à 14 ans en particulier. «Nous exhortons nos partenaires donateurs à intensifier leur assistance d’urgence», a déclaré le Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique.

A Kinshasa, les superviseurs du niveau central ont clôturé leur formation de renforcement des capacités qui a duré deux jours (02 et 03 avril) et vont être déployés dans les zones de santé ciblées.

La rougeole est une maladie virale très contagieuse. Une éruption cutanée précédée par une rhinite, une conjonctivite, une toux et une fièvre modérée caractérisent la maladie.Il n’existe pas de traitement curatif pour la rougeole. 

Elle touche surtout les enfants, mais aussi des adultes qui n’ont jamais reçu leur vaccin anti rougeoleux. Le virus se propage quand les malades toussent ou éternuent, et reste tout aussi actif pendant des heures. 

La maladie se manifeste par une forte fièvre puis une éruption de plaques. Elle est contagieuse quatre jours avant et après cette éruption. 

Nous espérons que les autorités congolaises pourront stopper cette épidémie et améliorer la situation sanitaire afin de mettre fin à ce massacre.

 

[fbcomments]