NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

LA PETITE HISTOIRE DE LA CAPITALE CONGOLAISE- KINSHASA

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
KINSHASA

Kinshasa, appelée Léopoldville de 1881 à 1966, est la capitale et la plus grande ville de la République démocratique du Congo (RDC). Elle est la troisième ville la plus peuplée d’Afrique après Le Caire et Lagos. Sa population est estimée pour l’année 2016 à 12 071 000 habitants sur une superficie de 9 965 km2.

Considérée comme la plus grande agglomération francophone du monde, en ayant dépassé celle de Paris, Kinshasa est une grande ville culturelle car c’est le temple de la musique, la sape et la danse. Sa population est très talentueuse et ingénieuse, trouvant toujours le moyen de se rendre la vie plus belle malgré la crise économique qui frappe le monde.

Située sur la rive sud du fleuve Congo, au niveau du Pool Malebo, elle fait face à la capitale de la République du Congo, Brazzaville. Ses habitants sont nommés les Kinois. Mais, Que signifie le nom Kinshasa ?

Pour la petite histoire, le site de Kinshasa est occupé depuis plusieurs siècles par des peuples bantous (Teke, Humbu) et devient une place commerciale au cours des XVIIIe et XIXe siècles. Mais, c’est en 1881, que l’explorateur Henry Morton Stanley nomme la ville Léopoldville en l’honneur du roi des Belges Léopold II. En 1920, la ville ne compte que 1 600 habitants, mais voit peu à peu sa population s’accroître jusqu’à atteindre 200 000 habitants en 1950. Puis, au fil des ans elle  connaît un fort développement économique et une urbanisation anarchique : passant d’un million d’habitants en 1970 à plus de dix millions aujourd’hui.

C’est une ville cosmopolite, qui accueille de nombreux étrangers, et où le lingala, est la langue principale au côté des autres langues nationales : le kikongo, le tshiluba  et le swahili et aux côtés du français, qui en est la langue officielle.

Kinshasa, qui En kikongo signifie, le « Marché au sel » (de nshasa = « sel » et du locatif ki). Ce nom devint officiel après l’indépendance du pays, en 1966, remplaçant celui de « Léopoldville ».

Kinshasa forme une entité administrative à statut particulier, c’est le centre administratif, économique et culturel de la République démocratique du Congo. Elle s’étend sur plus de 30 km de l’est à l’ouest et sur plus de 15 km du nord au sud et compte 24 communes. La population de Kinshasa contient des représentants de la majorité de toutes les ethnies du Congo.