NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

KINSHASA- QUE SONT DEVENUS LES PLACES HISTORIQUES?

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Que vous ayez vu le jour à Leopoldville ou non, vous avez certainement entendu parler des grandes places historiques de la capitale de la République Démocratique du Congo: Kinshasa. En 56 ans d’indépendance, ces endroits mythiques ont connu des nombreux changements tant sur le point de leur architecture, que sur leurs dénominations.

Voici les empreintes de l’histoire de Kinshasa, et de la République Démocratique du Congo:   

  • BOULEVARD ALBERT 1er   

Boulevard du 30 JUIN 1960

Actuellement appelé Boulevard du 30 juin, le Boulevard Albert 1er a été l’une des premières artères de la ville de Kinshasa (Léopoldville). Abritant un grand nombre d’institution administrative à l’époque des indépendances, aujourd’hui on y voit pousser des nombreux centres commerciaux. C’est à l’occasion du cinquantenaire de la République Démocratique du Congo  en 2010, et l’organisation du sommet de la Francophonie en 2012 que cet artère va connaître d’importantes modifications, dont le déracinement du monument marquant la Place Mandela.

  • LA GARE CENTRALE

Gare centrale

Dans les années proches de l’indépendance, c’est la gare de Kintambo situé à l’actuel Kintambo Magasin, qui servait de gare principale pour Kinshasa et Brazzaville. Et avec les changements et l’ouverture d’autres voies, que la Gare centrale occupera son actuel localisation.

  • L’YMCA

Lycée

Aussi appelé “Place du 4 janvier”, car c’est dans son enceinte que se tenait le meeting raté du parti de Joseph Kasa-Vubu contre la colonisation, et c’est de là que partira un mouvement de protestation qui s’étendra sur des nombreuses rues de Kinshasa. Aujourd’hui l’Ymca sert à abriter quelques activités des jeunes, et quelques fois il fait office de funérarium.

 

  • LE STADE TATA RAPHAEL

Stade Tata Raphael

Le stade Tata Raphael occupe la seconde place après le Stade des Martyrs sur la short list des architectures dédiées au sport en République Démocratique du Congo. Il va connaître plusieurs dénomination: D’abord inauguré comme stade Roi Baudouin, ensuite Stade du 20 mai et enfin Stade Tata Raphael en hommage au missionnaire catholique qui en fut l’initiateur. C’est aussi dans ce cadre que s’est tenu le combat du siècle entre Mohamed Ali et Foreman en 1974.

  • L’UNIVERSITE LOVANIUM

UNIKIN

Pour ses initiateurs, les professeurs Malengrau et Van de Schueren, l’idée était de faire de l’Université Lovanium, la plus grande de l’Afrique Centrale.  D’abord géré par les catholiques, l’université Lovanium passera aux mains de l’Etat zaïrois en 1971 avec tout de suite un changement de nom: Université Unique du Zaïre (Uniza).  Avec les grandes difficultés que les gestionnaires vont connaître, il a fallu penser à des reformes. Ceci va encore donner naissance à une autre appellation Université de Kinshasa (Unikin). C’est la plus grande université de la République Démocratique du Congo.

Vous remarquerez certainement que, d’une part plusieurs bâtisses n’ont pas subi un grand changement, et particulièrement celles abritant les institutions publiques et administratives. Ces constructions tiennent encore malgré les nombreuses années de vie.  Tandis que d’autres, principalement celles situé dans le centre ville, ont beaucoup changé pour des raisons diverses: démographique, commerciale, et autres.

Attention si vous arrivez à Kinshasa pour la première fois après quarante ans, faites-vous accompagner!!!