NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

KINSHASA MENE SA CAMPAGNE CONTRE L’HYDROQUINONE

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Anti HYDROQUINONE KINSHASA
Voila Banner 468×60

Si vous vivez à Kinshasa et que vous circulez dans les rues de la ville, il est fort probable que vous tombiez sur des panneaux publicitaires sur lesquels s’affiche l’image ci-dessus. Il s’agit évidemment d’une vaste campagne de sensibilisation de la population de la ville de Kinshasa à propos de l’utilisation de produits cosmétiques fabriqués à base de l’hydroquinone.

Pourquoi faut-il dire non à l’hydroquinone ? C’est pour la simple et bonne raison que cette substance chimique pourrait fatalement causer beaucoup de problèmes de santé sur des personnes qui l’utilisent pour les soins de leur peau. L’hydroquinone est un puissant inhibiteur de la production de mélanine qui est un pigment naturel de l’épiderme dont le principal rôle est d’en assurer la protection contre les rayons ultra-violets. L’hydroquinone cause alors des dommages permanents au niveau de la peau en entraînant une perte complète de la pigmentation.

Dans le cas d’un usage abusif notamment pour des personnes qui y recourent pour blanchir leur peau, l’hydroquinone pourrait engendrer des complications telles que l’hypertension artérielle, le cancer de la peau, les éruptions cutanées du visage et de la langue ainsi que le diabète. Pour toutes ces raisons, cette substance est interdite dans plusieurs pays à travers le monde. Et en RDC, depuis 2005, les ministres de la santé publique et de l’industrie avaient signé un arrêté ministériel interdisant l’importation, la production, la commercialisation, en détail et en gros, de produits à base d’hydroquinone. Bien que la mesure soit déjà arrêtée, l’on retrouve toujours des produits à base d’hydroquinone sur les différentes surfaces commerciaux à travers la ville de Kinshasa.

Working Ladies

Cette campagne dont le thème est : « vivre dans une société congolaise sans hydroquinone » pousse ses initiateurs à espérer que la population de la RDC va définitivement rompre avec l’utilisation de tous ces produits cosmétiques éclaircissant aux effets, à la longue, dévastateurs.

Restez sur voilà night pour plus d’infos.