NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

KINSHASA, BIENTOT LE FORUM SOCIOCULTUREL ET ECONOMIQUE SUR LE CINEMA

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
CINEMA

Depuis sa création jusqu’à ce jour, le cinéma continue à jouer plusieurs rôles dans la société contemporaine. Proposé sous une forme artistique, ce domaine présente la particularité d’instruire le spectateur tout en le distrayant en même temps. Par le cinéma, les acteurs comme Charlie Chaplin et autres ont su apporter des critiques sur la société de leur temps en inspirant le changement, même si la voie empruntée semblait être profondément humoristique. Le cinéma avant de divertir amène à une véritable réflexion psychologique ; tel un miroir où se reflète la réalité de chacun de nous.

Avec ses nombreux avantages, le cinéma a permis aux grandes nations du monde de vendre une certaine image positive de leurs pays. Ainsi, les nations comme les Etats-Unis d’Amérique, le Japon, la Chine, la France pour ne citer que celles-là, ont pu, par le biais du  cinéma, étaler toute la force de leur culture à la face du monde.

Depuis peu, les pays africains notamment le Mali, le Sénégal, le Cameroun et récemment le Nigéria sont entrés, dans une large mesure, dans la production cinématographique à grande échelle. Ils ont pris conscience de l’importance de cet art spectaculaire qui apparait comme un signe de développement.

La RDC ne semble pas trop avancer dans ce sens alors qu’elle a été parmi les premiers pays sur le continent à investir dans ce domaine. C’est justement dans cette optique que va s’organiser à Kinshasa, du 29 novembre au 10 décembre 2014, tout un forum avec les professionnels du cinéma qui devront débattre sur les questions liées aux opportunités de l’économie créative. Sont appelés à assister à ce forum les professionnels des médias, les décideurs, investisseurs, mécènes, entrepreneurs et les chercheurs pour réfléchir sur cet art, compte tenu de sa situation présente, en se servant du passé et des expériences des autres.

La RDC dispose d’immenses potentialités et ne devrait donc pas briller d’absence sur ce secteur artistique et culturel qui joue un rôle déterminant dans la construction des nouveaux modèles de société. Elle est appelé à capitaliser cet art qui représente un important créneau du développement et de la relance de l’économie.

 

[fbcomments]