NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

"THIS IS ME " – KING KESTER EMENEYA

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

King Kester Emeneya de son vrai nom Emeneya Mubiala Jean est né le 23 Novembre 1956 à Kikwit dans la province de Bandundu en République Démocratique du Congo.

Découvert par l’Afrique entière grâce au retentissant succès de son disque “Nzinzi” de 1987, celui qu’on appelait alors Jo Kester, Emeneya Mubiala à l’état-civil, devient l’une des valeurs les plus sûres de la musique congolaise.

C’est en 1977 qu’il fait véritablement ses premiers pas dans l’orchestre professionnel, Viva la Musica de Papa Wemba, le petit Rossi.  Mais il ne met pas, entre temps, définitivement une croix à une carrière de politologue à laquelle il se préparait alors à l’université de Lubumbashi au Katanga.

Ce talentueux chanteur va, en tout, passer cinq années au sein de la formation du tenant du village Molokai. Et en 1982, il se retire, en entraînant dans son sillage une dizaine de ses anciens compères.

 

Emeneya prend alors une direction personnelle, s’affublant du surnom de King KESTER et fonde l’orchestre Victoria Eleison ; il y évoluera jusqu’à ses derniers instants de vie.

Les observateurs tant au niveau national qu’au niveau international sont quasi-unanimes à reconnaître à EMENEYA une révolution dans l’instrumentation de la rumba et la musique congolaise en général. Il a donc contribué à réintroduire dans cette musique des cuivres de l’époque des Grand Kalé, Tabu Ley Rochereau, Franco et autres précurseurs. King KESTER EMENEYA est aussi le premier à avoir introduit des sonorités de synthétiseurs et un système de programmation assisté par ordinateur dans cette même musique du Zaïre dont le charme ne reposait jusque-là que sur l’acoustique. Enfin, Il lui est également reconnu une grande ouverture vers d’autres rythmes comme le rock-n-roll, exploités ailleurs que dans son pays.

 

Artiste de renommée internationale, King KESTER EMENEYA s’est produit sur les cinq continents. Ses plus célèbres tournées se déroulent au Japon en 1991 et en Amérique du Nord. Il est le premier artiste congolais avec Abeti Masikini à se produire au Zénith de Paris, en France.

King KESTER EMENEYA laisse une discographie de plus de 1000 chansons dans sa carrière. Son dernier album «This is me» était prévu pour le milieu de cette année mais la mort ne lui a pas laissé le temps de finir l’enregistrement de ses dernières belles mélodies. Il est décédé le jeudi 13 février 2014 à l’hôpital Marie Lannelongue en région parisienne à l’âge de 57 ans.

Avec son riche répertoire, le King demeure une icône et une source d’inspiration pour beaucoup d’artistes dans le pays comme ailleurs.

PAPA WEMBA SALUE LA MEMOIRE D’UN GRAND ARTISTE QUI A SU S’IMPOSER:

[fbcomments]