NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

JO TOKYO : LES RAISONS D’UN ÉCHEC PROGRAMMÉ DE LA JUDOKATE MARIA BRANSER

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
20200209_paris_hve_prelims_1112_marie_branser

La judokate congolaise d’origine allemande Maria. Branser a été battue et éliminée par la Russe Aleksandra Babintseva en 1/16e finale du tournoi de judo des Jeux Olympiques de Tokyo 2021, ce 29 juillet, chez les moins de 78kg.

Fair- play oblige, la Congolaise née à Leipzig a reconnu la force physique de son adversaire surtout qu’ elle était gauchère.

Aujourd’hui, la double  championne d’ Afrique est triste après cette défaite. Elle s’ est dit  déçue pour cette déconfiture et lassée par certains dirigeants congolais.

Branser n’ a jamais été soutenue par la Fédération Nationale Congolaise de Judo. et le Comité Olympique Congolais ( COC). Elle s’ est préparée durement avec ses propres moyens.

“Dans toutes les compétitions auxquelles j’ai participé, j’ ai dépensé mon argent. Alors que je gagne 460 euros par mois. ….Il y a des gens qui ont commis de mauvaises actions, je n’ ai pas encore toucher un euro (….)”, a  répondu la Judokate dans un entretien avec Eric Mamruth (journaliste  RFI).

Après cette défaite, Maria Branser va marquer une pause pour réfléchir et progresser. En orbite, elle a les yeux braqués sur les JO de Paris en 2024.

Au demeurant, elle pense dire merci et bravo à tous les Congolais pour leur soutien indéfectible.

[fbcomments]