NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

JB MPIANA – son interview exclusive avant son concert le 17 Mai au Palm Beach

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Depuis un certain temps, le public de son fief l’a perdu de vue. JB Mpiana s’est fait un tout petit peu rare mais pas pour le plaisir. Papa Chéri et son Wenge BCBG sont pris en tenaille entre le studio pour peaufiner l’album « Balle de Match » et les séances de répétition en coulisse en vue d’une grande production qui aura lieu à Kinshasa le 17 mai prochain. L’équipe de VOILA NIGHT est allée le surprendre en pleine répétition. Voici son interview exclusive.  

 

 

   

Voilà : Bonjour JB Mpiana. Comment vous portez-vous ?

JB Mpiana : Bonjour! Je me porte bien. Je vous remercie de votre accueil et de l’opportunité que vous m’accordez de m’adresser au public.

Voilà : quelle est votre actualité ? Que préparez-vous pour les jours qui viennent ?

JB Mpiana : nous avons beaucoup de travaux. Nous sommes à cheval entre le studio et les concerts.  Et nous préparons également un grand concert que nous allons livrer ici à Kinshasa, au Palm Beach.

Voilà : que préparez-vous au studio ?

JB Mpiana : nous préparons l’album « Bal de match ».

Voilà : où est-ce que vous en êtes avec les travaux ?

JB Mpiana : nous en sommes arrivés aux dédicaces et aux corrections des instruments tels que les guitares et le clavier.

Voilà : quand est-ce cet album pourrait être disponible ?

JB Mpiana : quand on aura fini ; puisque jusque-là, nous évoluons avec la technique. Et vous savez que la technique a ses caprices. Vous pouvez arriver aujourd’hui en vous disant que c’est bon et que les choses se passent autrement. Et puis la voix est aussi un instrument à part entière ; elle est naturelle. Tu peux te réveiller un bon matin en croyant que tu es en forme alors que tu ne l’es pas. Et tu dois revenir le lendemain, voilà autant de problèmes qui font que l’on n’annonce pas la date précise de la sortie de l’album. Sinon, quand on aura tout fini, nous le lancerons sur le marché.

Voilà : le 17 Mai, vous livrez un grand concert à Kinshasa ; quelle surprise réservez-vous à votre public ?

JB Mpiana : Mon frère, nous sommes juste des musiciens qui produisent de la bonne musique. Et nous avons juré de produire un travail de qualité pour nos mélomanes. Nous leur jouerons un répertoire riche en couleur. Et puis lui-même Thierry Kabamba, le patron de Palm Beach, le cadre dans lequel nous allons jouer, est un homme qui fait toujours en sorte que la décoration soit parfaite avec une bonne lumière. La musique va de pair avec le décor du podium et tout ce qui l’entoure. Ça crée une certaine symbiose pour que les choses se passent d’une manière agréable. Vous pouvez bien jouer votre musique dans un concert mais si le décor et tout ce que ça comprend n’est pas agréable, le public ne saura pas réagir comme il faudrait. Pour satisfaire le public, il faut que le producteur de l’événement puisse réunir toutes les conditions qu’il faut ; notamment un bon podium, une bonne lumière et une meilleure qualité de son. Ce n’est qu’après que les artistes peuvent venir donner un coup de grâce à l’ensemble du décor.

Voilà : quel message particulier avez-vous envie de passer à tous vos fans qui suivent votre actualité sur voilà night ?

JB Mpiana : j’ai juste envie de leur dire qu’ils restent assez souvent branchés  sur ce site  voilà night pour qu’ils soient informés sur toutes les nouvelles qui me concernent. C’est un bon site qui a l’art du  vrai. La preuve, vous n’êtes pas allés à gauche ni à droite pour chopper un aventurier en cours de route qui vienne parler de JB. Vous m’avez retrouvé moi-même Papa Chéri Bin Adama Moto pamba, votre humble serviteur. Restez sur voilà.cd

[fbcomments]