NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

INTOXICATION ALIMENTAIRE- COMMENT RÉAGIR QUAND ON A LA DIARRHÉE…

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
INTOXICATION ALIMENTAIRE

Il existe de ces choses qui changent totalement nos humeurs quand elles arrivent; la diarrhée. Aujourd’hui nous allons vous présenter quelques astuces pour arriver à trouver une solution face à cette catastrophe digestif. La diarrhée est un trouble digestif particulièrement pénible à vivre. Heureusement, elle est généralement bénigne et peut être facilement stoppée grâce à quelques astuces simples.

1.Avoir une bonne hygiène alimentaire

Mettre en place un régime alimentaire spécial contribue à combattre la diarrhée. Fractionner tout d’abord votre prise alimentaire : faites six petits repas dans la journée plutôt que trois. Ne pas absorber trop de nourriture d’un seul coup soulage le système digestif.

Privilégiez les plats faciles à digérer : les plats liquides comme les soupes et les potages aident en même temps à réhydrater votre organisme. Pour les plats plus consistants, misez sur le riz bien cuit, les carottes et les pommes de terre cuites, les pâtes, les bananes mûres et les compotes de pommes. Les viandes maigres (ex. : dinde, poulet sans peau) et les poissons maigres (ex. : cabillaud, dorade) sont aussi recommandés. Pensez également à boire beaucoup d’eau.

Évitez en revanche tous les aliments et boissons pouvant agresser votre système digestif. Les aliments très gras (charcuterie), sucrés (gâteau) ou épicés (câpres, cornichons) sont ainsi fortement déconseillés tout comme le thé, le café et les autres boissons riches en caféine.

Les fruits et légumes crus et non pelés sont globalement déconseillés, surtout ceux ayant une haute teneur en fibres comme les haricots et les choux. À éviter également : les fruits oléagineux et les fruits secs (noix, amandes…), les légumineuses (lentilles) et les céréales complètes (pain complet).

Le lait et les produits laitiers sont déconseillés durant les premiers jours de la diarrhée, mais il est ensuite possible d’introduire du yaourt maigre nature dans son alimentation pour rééquilibrer la flore intestinale.

2.L’eau chaude et du jus de citron- astuce qui marche toujours

Ce truc de grand-mère a fait ses preuves sur la diarrhée aiguë. Buvez simplement un grand verre d’eau bien chaude additionnée du jus d’un citron par jour jusqu’à l’arrêt des symptômes. Non seulement cela stoppe rapidement la diarrhée, mais cela soulage aussi les maux de ventre qui l’accompagnent. Durant l’hiver, vous pouvez également boire ce breuvage en prévention de la gastro-entérite, chaque soir avant de vous coucher. Ajoutez éventuellement un peu de miel pour améliorer le goût.

3.Combattre la diarrhée avec l’homéopathie

L’homéopathie peut donner de bons résultats sur la diarrhée aiguë. Le traitement diffère en fonction des symptômes rencontrés. Ainsi, pour une diarrhée peu douloureuse, causant beaucoup de fatigue et se manifestant par de nombreuses selles très liquides, privilégiez la China Rubra 9 CH, à raison de 3 granules 3 fois par jour.

4.De l’argile blanche pour stopper la diarrhée

La poudre d’argile blanche peut s’avérer très utile contre la diarrhée, notamment contre la diarrhée du voyageur. Pour profiter de ses bienfaits, diluez simplement une cuillère à café d’argile blanche dans un verre d’eau. Buvez ce breuvage une fois par jour jusqu’à la disparition des symptômes.

5.Des médicaments disponibles sans ordonnance

Vous trouverez en pharmacie divers médicaments sans ordonnance. Ces antidiarrhéiques sont souvent très efficaces, mais il est globalement déconseillé de les prendre les deux premiers jours de la diarrhée. Mieux vaut en effet la laisser jouer son rôle d’épuration de l’organisme au début, surtout lors d’une intoxication alimentaire.

NB: Si vous observez des symptômes  comme de pus et/ou de sang dans les selles, de violentes crampes d’estomac ou d’une forte fièvre persistante. Vous devez vite consulter un médecin.

 

 

[fbcomments]