NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

INSÉCURITÉ À KINSHASA – PLUSIEURS CONSTATS D’ENLÈVEMENTS

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Steeve Mbuyi

Kinshasa, n’est pas seulement l’endroit où la bière et l’ambiance ont pris la mer sur un bâteau de croisière, depuis nous assistons encore à des vagues d’enlèvement qui laisse plusieurs Kinois dans une attitude perplexe et incertaine.

En effet, Steeve Mbuyi, blogueur et journaliste indépendant renseigne sur sa page facebook qu’un jeune homme étudiant répondant au nom de Jonathan Gambi, jeune étudiant à l’IFASIC, et reporter pour le compte de son média en ligne pepele news, s’est fait braqué dans la journée de mardi 17 juillet. C’est aux alentours de 15h que ce les faits se sont déroulés. Précisons que rien ne présager sur le fait que le véhicule pouvait paraître dangereux, jaune comme la plupart des véhicules taxi actuellement, sans compter le fait que les passagers un jeune homme assis à l’avant du véhicule et une dame dont l’âge avoisinait la cinquantaine. Le véhicule roule jusqu’au niveau du centre ASSANAF, qui a donné son nom à l’arrêt. Là, un autre passager, un monsieur monte à bord. Donnant l’air d’être un sain, pourtant loin de la réalité, il y est, Jonathan se retrouve au milieu, tel une proie prête à être dévorée signale steeve. Et boom ! il se fait avoir, téléphone, porte monnaie parti, lunette cassée. Ce dernier n’avait que ses yeux pour pleurer. Après une balade durant près de 4heures du temps soit de 16h – 20h, Jonathan se voit être relaché à Kinkole sans rien en poche.

Il fallut quémander 500 Fc pour atteindre victoire, pour ensuite faire le pieds jusqu’à bandal commune de résidence de ce dernier. On ne le dira jamais assez, les braqueurs ne cessent de multiplier des techniques, plusieurs sources également signalent des cas similaires d’enlèvement, où même les femmes sont dans le coup. Redoubler des prudences et avoir le réflexe de retenir le numéro de série du véhicule serait un atout indispensable pour être en mesure d’enquêter sur les malfrats.

 

[fbcomments]