NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

INDE:  LES USTENSILS DE CUISINE ET DEUX BROSSES À DENTS DANS L’ESTOMAC D’UN HOMME

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
81119DEC-61C9-4540-8F07-1AB9F90A0AE5

Une nouvelle choquante et surprenante, les confrères d’ Afrikmag rapporte dans un article qu’un homme a surpris tout le monde par ce qui est sorti de son ventre apres une operation.

Vous avez surement du mal a y croire, mais cela s’est réellement déroulé ainsi.  Karan Sen, 35 ans, avait tout avalé, de deux tournevis et deux brosses à dents à huit cuillères et un couteau de cuisine, rapporte le Hindustan Times.

On pense que Sen souffre d’un trouble psychiatrique qui oblige une personne à manger des aliments non comestibles . Le trouble, Pica, implique plus généralement l’ingestion de produits comme les cheveux, la saleté et des éclats de peinture, bien que les médecins n’aient pas précisé si cet homme avait été officiellement diagnostiqué.

«Il a fallu près de quatre heures à l’équipe de chirurgiens pour opérer Karan», explique le Dr Rajneesh Pathania, du Collège médical Lal Bhadur Shastri. “Il est hors de danger maintenant.”

Sen est arrivé à l’hôpital avec de vives douleurs, mais il semblait ne pas être au courant des objets qu’il avait dans l’estomac. Des rayons X ont montré les cuillères et le couteau, qu’ils ont dit «ressortaient de son estomac».

Les chirurgiens ont immédiatement commencé l’opération «sans perdre de temps, mais ont découvert plus d’objets à l’intérieur», notamment une barre de métal et un loquet de porte.

Sen est actuellement en convalescence et sous la garde de sa famille.

Ce n’est pas la première fois que des objets dangereux devaient être enlevés chirurgicalement. En 2017, les médecins ont retiré 100 morceaux de métal de l’estomac d’un homme, y compris des couteaux, des clous et des vis. L’homme de 52 ans avait une forme de psychose chronique, qui avait pour conséquence une tendance à avaler des objets en métal.

Les personnes atteintes de ce trouble de comportement ont généralement l’habitude de consommer les aliments non comestibles tels que des cheveux, des ongles, du plastique, etc.