NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

FRERE PATRICE NGOY MUSOKO TENTE ENCORE LA PROVOCATION ?

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
frere-patrice-ngoy-musoko

Invité sur le plateau de Karibu Variété ce dimanche 11 septembre 2016, dans l’espace « Temps de Leader », le frère Patrice Ngoy Musoko a annoncé la sortie de son nouvel album « Nani alié mbuma ?»

K.V : frère Patrice à votre avis comment peut-on définir la musique chrétienne ?

Patrice Ngoy Musoko : A mon avis, s’il faut définir la musique chrétienne, nous devons la comprendre comme le type de musique qui met en avant le Christ, et le christianisme. Tandis que la musique religieuse serait, elle, beaucoup plus axée sur une doctrine ou une idéologie religieuse dictée par un homme de Dieu.

K.V : Aujourd’hui, il existe plusieurs groupes chrétiens qui s’identifie à un style de musique, quel est votre identité ?

Patrice Ngoy Musoko : C’est vrai que chacun à son identité, mais moi je survole tous les types de musique de l’adoration à la louange, et autres.

K.V : Frère Patrice comment expliquez-vous votre grand succès ?

Patrice Ngoy Musoko : Je n’ai aucun secret, si ce n’est la foi au Dieu que je prie.

K.V : Frère Patrice, on vous accuse d’avoir toujours des titres provocateurs, à qui vous adressez-vous quand vous posez la question « Nani alié mbuma ? »

Patrice Ngoy Musoko : Les titres de mes albums me sont inspirés par le Seigneur lui-même. « Nani alié mbuma ? » fait référence à ce qui est arrivé au jardin d’Eden. Que chacun s’interroge pour savoir d’où vient son mal…

 

 

[fbcomments]