NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS
Samsung S8 728×90

FOOT-SANTE : 1 DÉCEMBRE 2017, LE FOOT AU SECOURS DU VIH /SIDA

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Russie 2018

Le football mondial sera  en première ligne de l’actualité à Moscou ce vendredi 1 décembre, date prévue pour le tirage au sort de la Coupe du Monde Russie 2018. La cérémonie de ce jour sera diffusée dans plus de 204 pays. Elle permettra aux pays engagés de connaître leurs poules respectives et les adversaires potentiels. Parmi les 32 pays qualifiés, l’Afrique  est présente avec 5 nations, à savoir : la Tunisie, l’Algérie, l’Egypte, le Nigeria et le Sénégal.

Cette cérémonie mondiale sera animée par l’ancien attaquant anglais, Gary Lineker en présence du président de la FIFA, Gianni Infantino et du  président russe, Vladimir Poutine. Comme dans toutes les grandes  cérémonies de l’instance faitière du football mondial, les représentants des pays concernées, les stars du foot,  les membres du comité exécutif de la FIFA, les confédérations et  les pays membres, les journalistes et surtout les sponsors de la FIFA.

Une coïncidence logique car  la date retenue est une journée mondiale de lutte contre  le VIH/Sida. Et le thème retenu pour cette année est  « ma santé, mes droits ». Ici, on comprend le lien étroit entre le football et cette pandémie qui fait des ravages sur la jeunesse du monde.  On joue au football  pour être bien dans sa peau,  dans sa tête et gagner de l’argent. Au-delà de sa renommée mondiale, le football engrange des sommes considérables avec ses sponsors et ses droits télés. Ce vendredi, le sport roi veut être au service du l’Onusida pour un monde sans sida.

En résumé, le football peut aider l’ONUSIDA a mobilisé des fonds et à faire passer ses messages pour  une bonne  sensibilisation. Si la  jeunesse africaine adore le ballon rond ; il peut aussi accepter d’être de vrais ambassadeurs sportifs  pour véhiculer la bonne fidélité, l’abstinence et le port du condom. La FIFA et l’Onusida, ensemble  pour les objectifs du millénaire (30-30-30).